Une nouvelle salle de sport en l'honneur de Cynthia Bolingo ouvre ses portes aux Marolles

Sports | La Ville de Bruxelles a inauguré vendredi une nouvelle salle de sport au coeur des Marolles. Baptisée en l'honneur de l'athlète Cynthia Bolingo, multiple championne et icône du quartier, elle offre dès aujourd'hui un nouvel espace aux sportives et sportifs bruxellois pour leurs entraînements.

De Belga

Partager cet article

Afin de marquer le coup, des démonstrations sportives organisées par les clubs devant occuper les lieux dès la rentrée prochaine ont eu lieu dans l'après-midi. Plusieurs personnalités, dont la sportive, le bourgmestre Philippe Close et plusieurs membres du conseil communal étaient présents pour l'occasion. L'artiste bruxellois Smahlo a aussi animé l'inauguration par une performance musicale. Plus d'une centaine de personnes ont fait le déplacement.

"Ca fait chaud au cœur. Sans eux, ce complexe ne porterait pas mon nom", sourit Cynthia Bolingo. "C'est une fierté et un honneur." Son nom avait en effet été sélectionné par les Bruxellois, preuve de sa popularité auprès du public.

La salle de sport comprend deux dojos, huit vestiaires et un hall omnisports de 1.000 mètres carrés, pour un budget total de 8 millions d'euros et plusieurs années de chantier. Le bâtiment possède 348 panneaux solaires, un système de recyclage de l'eau de pluie en plus d'un potager ouvert aux riverains.

Le projet a vu le jour dans le cadre du Contrat de Quartier Durable Jonction. Selon le bourgmestre Philippe Close, celui-ci n'a pas seulement pour fonction d'offrir une nouvelle infrastructure aux Marolliens : il participe à la revitalisation du quartier. "On est sur la jonction Nord-Midi, qui est cette cicatrice urbaine", explique-t-il. "On veut montrer qu'on peut faire du beau autour du quartier."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top