Anvers remporte une première manche sous tension face à Ostende

Basket | Anvers a remporté la première manche de la finale des playoffs des championnats de Belgique de basketball (best-of-5) face à Ostende (63-62) dimanche.

De Belga

Partager cet article

Bénéficiaires de l'avantage du terrain grâce à leur première place au terme de la saison régulière, les Anversois ont pris un point d'avance après un premier quart-temps disputé (16-15). En quête d'un 24e titre, le 12e de rang, les Côtiers ont pris l'ascendant dans le deuxième quart-temps mais n'ont compté qu'un point d'avance au repos (33-34).

Maladroites en première mi-temps, les deux équipes ne sont pas parvenues à régler la mire après la pause. Ostende a néanmoins profité des pertes de balle anversoises pour prendre sept points d'avance (35-42). Cependant, les Giants ont retrouvé de l'allant des deux côtés du terrain pour revenir à un point à la fin du troisième quart-temps (44-45).

L'étincelle anversoise est finalement venue du banc avec Brandon Anderson et Thijs De Ridder qui ont remis Anvers aux commandes (57-51). Dans le même temps, Ostende a perdu son calme à l'image de Vrenz Bleijenbergh, sanctionné d'une faute technique pour avoir marqué son mécontentement contre le corps arbitral.

Dario Gjergja, l'entraîneur ostendais, a alors ramené le calme dans son équipe et Breein Tyree (19 points) a pensé mener le BCO vers la victoire mais l'Américain a perdu un ballon précieux qui a permis à Desonta Bradford de mettre Anvers aux commandes. Après deux lancers francs manqués par Anderson à huit secondes de la fin, Keye van der Vuurst a eu la balle de match entre les mains mais a manqué son tir sur le buzzer.

La deuxième manche est prévue mardi à 20h30 à Ostende avant la troisième manche le jeudi 25 mai à Anvers. Les éventuelles quatrième et cinquième manches auront lieu le 27 mai à Ostende et le 29 mai à Anvers.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top