Brian Riemer: "Mon équipe a montré de quoi elle était capable"

UEFA Conference League | C'est un Brian Riemer fier de ses joueurs qui s'est présenté en conférence de presse jeudi au Lotto Park après le partage décroché par les Mauves face à Villarreal (1-1) en 8e de finale aller de l'Europa League.

De Belga

Partager cet article

"Après avoir été critiquée cette saison, mon équipe a montré de quoi elle était capable", a déclaré le coach danois du RSCA. "J'ai vu un match très équilibré. En Coupe d'Europe, il faut savoir saisir sa chance. Nous aurions peut-être pu marquer le but du 2-1 mais je pense que ce partage est un bon résultat sur lequel nous devrons construire au match retour. Aujourd'hui, nous avons très bien défendu et n'avons pas laissé grand chose. Tant individuellement que collectivement, nous avons montré que nous pouvons jouer à un haut niveau", ajoute Riemer, qui a salué les prestations de Yari Verschaeren, "incroyable", Anders Dreyer, auteur du but de l'égalisation, et de Benito Raman. "Nous savons qu'Anders a un très bon tir. Avec Benito, je voulais quelqu'un capable de bousculer l'adversaire, et il l'a fait à merveille".

Tout se jouera dans une semaine en Espagne. "Villarreal reste favori et est très fort à domicile", avance Riemer. "Mais je pense que nous avons une belle chance. Je dirais que c'est 55 à 57% de chances en leur faveur".

Avant cela, il y aura dimanche un match face au Cercle de Bruges important dans la lutte pour le top 8. "On ne peut jamais comparer les matchs. Chaque match a sa propre histoire, estime l'entraîneur d'Anderlecht, qui n'a plus gagné en championnat depuis le 12 février. "En championnat, nous sommes dans une situation difficile et nous n'avons d'autre choix que d'essayer d'être performants. Cela portera ses fruits et si ce n'est pas le cas, nous aurons au moins essayé".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top