Talibans au pouvoir en Afghanistan - Afghanistan: l'ONU espère d'autres exemptions à l'interdiction des femmes dans les ONG

Info | Le chef humanitaire de l'ONU a plaidé auprès des talibans pour de nouvelles exemptions à l'interdiction de l'emploi de femmes afghanes par les ONG, a-t-il indiqué lundi, espérant qu'il ne faudra "pas attendre trop longtemps" pour que cela se concrétise.

De Belga

Partager cet article

"En plus de dire clairement notre grande inquiétude concernant le décret, nous leur avons dit, si vous n'annulez pas le décret maintenant, alors vous devez étendre les exemptions pour inclure tous les aspects de l'aide humanitaire", a déclaré à la presse Martin Griffiths, qui était à Kaboul la semaine dernière avec des responsables d'ONG internationales.

Le 24 décembre, les talibans, qui depuis leur retour au pouvoir en août 2021 ont imposé de sévères restrictions aux femmes, ont interdit aux ONG de travailler avec des femmes afghanes, forçant des organisations à suspendre leurs activités. Des exceptions ont malgré tout depuis été annoncées, pour le secteur de la santé et celui de l'éducation primaire.

"On nous a dit que des lignes directrices étaient en train d'être préparées par les autorités talibanes, qui pourraient préciser le rôle des femmes dans les opérations humanitaires", a indiqué Martin Griffiths. Mais "on nous a demandé d'être patients".

"Attendons de voir si ces lignes directrices arrivent", a-t-il ajouté, notant ne pas "aimer spéculer".

"Espérons que nous ne devrons pas attendre trop longtemps, parce que chaque jour qui passe sans un fonctionnement adéquat de l'aide humanitaire n'est pas bon pour la population afghane", a-t-il insisté.

Selon l'ONU qui estime à 4,6 milliards de dollars son plan d'aide à l'Afghanistan pour 2023, 28 millions d'Afghans dépendent de cette aide humanitaire.

Et l'Afghanistan fait face à un rude hiver. "Le deuxième sous les talibans. Nous avons pu survivre au dernier hiver. Je ne sais pas si nous pouvons le faire indéfiniment, pas avec ces interdictions", a insisté Martin Griffiths.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top