Le journal télévisé de RTL fait peau neuve

Cinéma | La direction de RTL Belgium a dévoilé mardi la nouvelle mouture de son journal télévisé, désormais axé sur davantage de "simplicité et de modernité". Pour coller à sa "nouvelle identité visuelle et rédactionnelle", la chaîne privée s'est ainsi dotée d'un nouvel habillage et d'un nouveau format pour ses JT du week-end, à mi-chemin entre l'information et le magazine.

De Belga

Partager cet article

Les journaux télévisés du week-end font peau neuve en intégrant de nouveaux formats narratifs. Des reportages, alternant entre des séquences longues (8 minutes) et courtes (1 minute 30), aborderont l'actualité de manière plus détachée via davantage de portraits, de coulisses et d'immersions. Présenté par Michael Miraglia, ce nouveau format a pour objectif de "casser le rythme d'un journal télévisé classique", explique la direction.

Le logo et l'habillage de RTL ont en outre évolué sur toutes les plateformes, au moyen d'éléments narratifs simplifiés. Le plateau du journal a, lui aussi, été revisité et divisé en différents lieux. La table de présentation, dont la taille a été réduite, est désormais modulable. Un écran massif multi-usages, qui permet de chapitrer le journal en projetant des images et des mots, a également été installé.

Côté présentation, Caroline Fontenoy et Luc Gilson continueront à présenter les éditions vespérales, tandis qu'Alix Battard et Olivier Schoonejans resteront aux commandes, en alternance, pour le journal de 13h. Simon François et Antoine Schuurwegen seront respectivement les présentateurs "jokers" du JT en semaine et du week-end.

Enfin, le site web et l'application RTL Info ont également fait l'objet d'un lifting, proposant une meilleure segmentation des rubriques.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top