Isaac Kimeli: "Déjà focalisé sur l'été prochain"

Sports | Isaac Kimeli, médaillé de bronze au championnat d'Europe de cross-country à Turin, s'est classé deuxième dimanche du cross d'Hannut derrière l'intouchable Français Yann Schrub. Il s'est dit satisfait de sa prestation, ses entraînements étant déjà orientés vers les Mondiaux cet été à Budapest.

De Belga

Partager cet article

Kimeli a été très actif à Hannut, prenant à son compte les premiers tempos de la course. Le Français Schrub, toujours à l'affût, a pris les devants définitivement au prix d'une grosse accélération dans une partie boueuse et technique du parcours hannutois. L'opposition kényane annoncée n'a pas pesé dans la balance, le favori Gedeon Rono perdant pied dans l'avant-dernier tour.

"Je me demandais où étaient les Kenyans", a expliqué Kimeli. "Mais on ne les voyait pas. Les conditions hivernales n'ont certainement joué en leur faveur. J'avais de bonnes sensations mais le parcours boueux et glissant n'était pas vraiment à ma mesure. Je n'ai pas pu tenir le rythme et j'ai lâché prise sur la fin."

"Courir en cross est idéal pour la préparation de l'été. C'est vers la saison estivale que ma préparation est d'ores et déjà orientée. Ma deuxième place à Hannut, qui est une manche du World Tour, me rapporte beaucoup de points pour le classement mondial. J'espère pouvoir assurer ma qualification pour les Mondiaux de Budapest sur 10.000 mètres lors des championnats de Belgique en avril, ce qui rapportera aussi beaucoup de points pour mon classement."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top