Arnaud De Lie gagne au sprint la Classique de la Communauté de Valence, 1ère course de la saison en Europe

Cyclisme | Arnaud De Lie a remporté la Classique de la Communauté de Valence (Esp/1.1), première épreuve de la saison cycliste disputée en Europe, dimanche, en Espagne. Le coureur de Lotto Dstny s'est imposé après 190 km de course entre Valence et La Nucia devant Jenthe Biermans (Arkéa Samsic) et le Norvégien Edvald Boasson Hagen (TotalEnergies).

De Belga

Partager cet article

Sur un parcours bien connu des coureurs, car terrain d'entraînement d'une partie des équipes professionnelles durant l'hiver, le Français Thomas Denis (Go Sport-Roubaix Lille Métropole), les Italiens Mattia Bais (EOLO-Kometa) et Samuele Zoccarato (Green Projet-Badiani CSF-Faizanè) ainsi que les Espagnols Mateu Estelrich (Electro Hiper Europa) et Iker Ballarin (Euskaltel-Euskadi) partaient à l'aventure en début de course.

A 41 km de l'arrivée, sur l'ascension de l'Alto de Bixauca (17 km à 2,7 pour-cent), Bais et Zoccarato restaient à deux devant. Ils étaient repris par le peloton peu après. Un quatuor passait en tête au sommet, avec Brent Van Moer (Lotto Dstny), le Français Louis Barré (Arkéa Samsic) et les Italiens Alession Martinelli (Green Project-Bardiani CSF-Faizanè) et Matteo Sobrero (Jayco AlUla), mais c'est bien un peloton groupé qui abordait le final. Malgré plusieurs tentatives, dont une nouvelle attaque de Barré, la victoire se jouait au sprint.

Alors qu'une grosse chute survenait dans le peloton, De Lie émergeait devant Biermans et Boasson Hagen. Le "Taureau" de Lescheret s'offre, à 20 ans, le 10e succès de sa carrière professionnelle. Il permet au passage à son équipe Lotto Dstny, reléguée au niveau ProTeam cette saison, de débloquer directement son compteur.

Disputée entre 1969 et 2005, la Classique de la Communauté de Valence a fait son retour en 2021. L'an passé, l'Italien Giovanni Lonardi s'était imposé.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top