Mathieu van der Poel a dû "jouer tactique" pour renouer avec la victoire

Cyclisme | Mathieu van der Poel était heureux de renouer avec la victoire, dimanche, à Benidorm, en Coupe du monde de cyclocross. "J'ai travaillé dur au niveau de mon dos ces dernières semaines", a confié le Néerlandais après la course. "Cela a porté ses fruits aujourd'hui."

De Belga

Partager cet article

Van der Poel s'est imposé au sprint devant Wout van Aert, Eli Iserbyt et Laurens Sweeck accompagnant le duo jusqu'au dernier tour. "C'était une belle course, nous étions certainement de forces égales, je suis heureux d'y être arrivé", a raconté le Néerlandais. "Gagner fait du bien, même si c'était dangereux et glissant ici, à cause du sable et du gravier. C'était difficile de faire du cross. C'est devenu une bataille acharnée et je suis heureux d'avoir réussi à gagner encore une fois. Cela pouvait tomber dans les deux sens."

Van der Poel avait gagné pour la dernière fois le 3 janvier à Herentals, après une crevaison de Van Aert, qui n'avait pu sprinter. Les problèmes avec lesquels Van der Poel se débattait à Coxyde et Zonhoven semblent à présent de côté. "J'ai travaillé dur au niveau du dos durant le stage et aujourd'hui l'objectif était de bien faire avec ce dos. Je pouvais me battre, aller loin. Je devais faire cela pour gagner ici. J'ai dû la jouer tactique, car c'était difficile sur ce parcours de faire la différence. Je voulais être devant aux poutres, parce qu'après, c'était difficile de passer et le sprint était aussi court."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top