L'Antwerp domine le Standard, qui manque l'occasion de prendre provisoirement la 4e place

Jupiler Pro League | L'Antwerp a dominé le Standard 4 buts à 1 dimanche, lors de la 22e journée du championnat de Belgique de football. L'Antwerp, 3e, revient provisoirement à 10 points du leader, Genk. Le Standard reste bloqué au sixième rang avec 34 unités.

De Belga

Partager cet article

L'Antwerp trouvait l'ouverture dès la 8e minute. William Pacho Tenorio lançait Jelle Bataille dans le dos de la défense sur la gauche, le latéral centrait en un temps et Vincent Janssen croisait sa tête pour envoyer le ballon au fond des filets.

A la 29e minute, Cihan Canak glissait à trente mètres du but anversois. Les hommes de Mark Van Bommel lançaient une contre-attaque foudroyante que concluait Arbnor Muja, après avoir combiné avec Jurgen Ekkelenkamp.

Le Standard revenait dans la partie à la 40e minute sur un coup franc de Philip Zinckernagel prolongé par Konstantinos Laifis et conclu de la tête par Steven Alzate.

Mais l'Antwerp reprenait aussitôt le large lorsque Merveille Bokadi déviait dans son propre but un centre de la gauche d'Arthur Vermeeren (42e).

Les bonnes intentions affichées par le Standard au retour des vestiaires volait en éclat dès la 53e et le deuxième jaune reçu par Gojko Cimirot.

A la 82e, le poteau privait Bataille du but. La quatrième réalisation anversoise ressemblait fortement à la première, mais du côté droit: passe dans le dos de la défense pour un latéral, cette fois Ritchie De Late, centre et reprise dans le but de Janssen (88e).

L'Antwerp, troisième, se porte à 45 points, à 10 points de Genk, dont le match à Eupen vendredi a été reporté, et à 4 de l'Union Saint-Gilloise, victorieuse 1-0 d'Oud-Heverlee Louvain samedi. Le Standard, qui concède un premier revers après quatre matchs, manque l'occasion de s'installer provisoirement dans le top-4 et pointe en sixième position avec 34 points.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top