Thomas Detry remonte à la 21e place de l'American Express après un 2e tour sans fautes

Sports | Thomas Detry a réussi un deuxième parcours en 66 coups, à six sous le par, qui lui permet d'effectuer un bond au classement général de l'Americain Express, un tournoi de golf du circuit américain PGA Tour doté de 8 millions de dollars.

De Belga

Partager cet article

Le Bruxellois y occupe désormais la 21e place à l'issue du deuxième tour vendredi à La Quinta en Californie. Il était 64e après son premier parcours.

Thomas Detry a inscrit six birdies sur sa carte ne commettant aucune faute. Avec un total de 135 coups, le Belge navigue à neuf coups du leader, l'Américain Davis Thompson, 23 ans, qui, comme Detry, inaugure une carte sur le PGA Tour cette année.

Thompson avait déjà enregistré deux eagles consécutifs au premier tour, en a ajouté trois autres vendredi sur le parcours Nicklaus, égalant ainsi le record d'eagles sur 36 trous du circuit américain.

Le numéro 4 mondial Jon Rahm, qui avait remporté le titre dans le désert californien en 2018, s'est dit impressionné par la performance de son adversaire.

"Cinq eagles en deux tours sur deux parcours différents, c'est assez impressionnant", a déclaré Rahm. "C'est du bon jeu".

Tous les engagés boucleront trois tours avant de voir les 65 premiers passer le cut.

Comme lors des récents tournois où il était engagé, l'Américain Scottie Scheffler, 2e mondial, a une nouvelle opportunité de déloger du trône Rory McIlroy, s'il remporte cette épreuve. Il est remonté de la 42e à la 9e place au général.

Classement après le deuxième tour (par 72):

1. Davis Thompson (USA) 126=62-64 -18

2. Jon Rahm (Esp) 128=64-64

3. Tom Kim (CdS) 131=69-62

. Jason Day (Aus) 131=67-64

. J.T. Poston (USA) 131=65-66

. Im Sung-jae (CdS) 131=65-66

. Tyler Duncan (USA) 131=64-67

...

21. Thomas Detry 135=69-66

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top