Avec son nouveau propriétaire, Liège Basket veut se montrer ambitieux

Basket |

Passé sous pavillon américain, le club de Liège débute une nouvelle page de son histoire. Et elle semble plus ambitieuse que jamais avec un nouveau président qui compte y mettre les moyens. 

De Pickx

Partager cet article

Le Père Noël est passé un peu en avance du côté de Liège en 2022 et il avait un petit accent américain. En effet, à la mi-décembre, le RSW Liège était racheté par l’investisseur américain Ernie Cambo. Le club, mis en procédure de réorganisation judiciaire à cause de ses difficultés financières, sort donc la tête hors de l’eau puisque le nouveau président a apuré la dette de 300 000 euros du club. Et il n’a pas emporté que de l’argent dans sa hotte.

Renforts de poids

Sa première décision a été de remplacer Lionel Bosco à la tête de l’équipe par Brad Greenberg. Cet Américain de 68 ans présente un joli CV. Il a notamment été assistant aux Clippers et chez les Knicks dans les années 80, General Manager des Sixers durant deux saisons avant de reprendre sa casquette de coach. Il est devenu champion d’Israël avec le Maccabi Haïfa en 2012. Le voilà donc sur le banc de Liège.

Pour lui permettre d'aller chercher des résultats, son président lui a offert quelques solides renforts : l’ailier-fort Avelon John (26 ans, 2,03m), le pivot Jamelle Hagins (32 ans, 2,06m), le meneur international portoricain Angel Rodriguez (30 ans, 1,80m) et… son fils Anthony (23 ans, 1,91m). Enfin, Kevin Tumba a quitté le Brussels pour rejoindre la Principauté. Un mariage qui met un peu de temps à se mettre en place mais qui a du potentiel, à l’image du succès sur Ostende pour démarrer 2023. 

Vers l’Europe ?

Embourbé dans le bas du classement en BNXT League, Liège n’est qu’à quatre unités des playoffs. Mais pour cette saison, le club a un autre plan derrière la tête : la Coupe de Belgique. Il disputera les demi-finales face à Anvers le vendredi 20 janvier à Liège et le mercredi 25 à Anvers. C’est en tout cas le chemin le plus court si le club veut goûter à l’Europe rapidement.

Présent il y a quelques jours au Country Hall que les Liégeois ont retrouvé, Ernie Cambo se veut plus terre à terre, comme son coach. "Gagner match après match", expliquait le nouveau propriétaire et grand patron du CPF investment Group à Sud Info, avant d’aller un poil plus loin en évoquant la Coupe de Belgique : "Tous les matches sont à prendre". A voir ce que cela donnera sur le parquet. Mais dans l’avenir, et avec le financier qui suit, Liège pourrait bien jouer les premiers rôles chez nous. 

Suivez le meilleur de la BNXT League sur les chaînes Pickx+ Sports, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus Pickx.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top