One day, one goal : Costinha donne une sacrée gueule de bois à Man Utd avec un but à la dernière minute

UEFA Champions League | Au cours de la saison 2003-2004, le FC Porto, sous la direction de José Mourinho, a vécu un vrai conte de fées en Ligue des Champions. L’aventure a toutefois failli prendre fin en huitièmes de finale face à Manchester United, jusqu’à ce que Costinha délivre les siens, à Old Trafford en plus.

De Pickx

Partager cet article

Porto a terminé deuxième derrière le Real Madrid dans les poules et a hérité du Manchester United de Sir Alex Ferguson en huitièmes de finale. Les Dragons ont remporté le match aller à domicile 2-1 grâce à deux buts de l'attaquant sud-africain Benni McCarthy, mais savaient que le retour en Angleterre ne serait pas simple en raison du but inscrit par les Mancuniens.

A Old Trafford, les choses ont longtemps tourné en défaveur des Portugais qui pensaient que la qualification allait leur échapper après le but de Paul Scholes à la demi-heure. Un score de 1-0 qui restera affiché sur le marquoir du stade mancunien durant tout le temps réglementaire.

Howard se troue, Costinha en profite

Dans la dernière minute des arrêts de jeu, Porto obtenait un coup franc bien placé à l’entrée de la surface de ManU. McCarthy se positionnait derrière le cuir et frappait en direction de la lucarne opposée. Un ballon qui manquait de puissance pour tromper directement Tim Howard, mais qui en avait assez pour l’empêcher de le capter directement.

Sauf qu’au lieu de boxer l’envoi, l’Américain le repoussait plein axe alors qu’il venait de se décentrer totalement. Costinha n’en demandait pas tant et profitait du ballon qui arrivait pile dans ses pieds pour frapper d’instinct dans le but laissé vide. Un goal sur le gong qui permettait à Porto de recoller et passer en quarts de finale.

Parcours de rêve

Les Portugais de José Mourinho évincaient ensuite les Français de l’Olympique Lyonnais puis les Espagnols du Deportivo La Corogne, autre équipe surprenante de cette folle édition de la Ligue des Champions. Car c’est une finale totalement improbable à laquelle on allait avoir droit.

En finale à Gelsenkirchen, en Allemagne, les troupes de Mourinho ont croisé le fer avec les Français de l'AS Monaco, qui ont eu un parcours peut-être encore plus fabuleux vers la finale en éliminant des géants comme le Real Madrid et Chelsea. Les Monégasques, dirigés par Didier Deschamps, ont fini par s'incliner 0-3. Porto remportait ainsi sa deuxième C1 tandis que la carrière d'entraîneur du "Special One" était lancée.

Fan de notre série ? Revivez le but de Darko Kovacevic contre l’Inter.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top