Roulers assure son avenir européen

Sports | La cinquième journée de Ligue des champions de volley-ball a permis à Roulers de s'imposer à Tours (2-3) et de s'assurer un avenir sur la scène européenne.

De Belga

Partager cet article

Sèchement battu lors du match aller à domicile, Roulers avait une revanche à prendre mercredi en se rendant en France. L'objectif était donc double puisque le champion de Belgique avait besoin d'une victoire pour se relancer dans le groupe C.

Cette volonté se ressentait d'entrée, les Roulariens ne lâchant rien pour remporter la première manche (23-25), avant de céder en fin de second set (26-24). Le troisième set fut, lui aussi, disputé de tout son long, mais ce sont bien les Belges qui parvenaient à se montrer plus efficaces aux moments opportuns (23-25). Le scénario ne changeait nullement dans la manche suivante, les deux équipes se rendant coup pour coup offrant un véritable thriller finalement remporté par Tours (30-28).

La cinquième manche se voulait toujours spectaculaire, mais plus largement dominée par Roulers (9-15), qui s'imposait en terres françaises (2-3).

Cette victoire permet aux champions de Belgique en titre de revenir à hauteur de Tours à la seconde place de la poule et, surtout, de s'assurer un avenir européen, soit en Ligue des champions, soit en Coupe CEV.

Il faudra cependant un exploit le 25 janvier prochain pour s'imposer à Libe Civitanova, le leader de la poule, et ainsi s'assurer la seconde place.

Les vainqueurs de poules se qualifient directement pour les quarts de finale. Les cinq seconds et le meilleur troisième, eux, progressent en playoffs pour définir les trois autres quarts de finaliste. Les quatre autres troisièmes sont reversés en quarts de la Coupe CEV.

Au classement de la poule C, Libe Civitanova est en tête avec 14 points devant Roulers (7 pts), Tours (7 pts) et Benfica (2 pts).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top