Damar Hamlin a quitté l'hôpital une semaine après son arrêt cardiaque

Sports | Une semaine après son arrêt cardiaque, le joueur de football américain Damar Hamlin a pu quitter l'hôpital. Le joueur de 24 ans, pensionnaire des Buffalo Bills, a été victime d'un bref arrêt cardiaque après un choc face aux Cincinnati Bengals et s'est effondré sur le terrain, lundi dernier.

De Belga

Partager cet article

Le médecin de l'équipe, William Knight, a confirmé que le joueur "se portait bien" et qu'il "allait débuter la prochaine phase de sa rééducation". Damar Hamlin, qui va retrouver Buffalo, sera étroitement suivi d'un point de vue médical.

D'abord dans un état critique, Hamlin a vu son état rapidement s'améliorer. Après le retrait d'un tube respiratoire, le joueur a réussi à parler et a participé à un appel vidéo avec ses coéquipiers ainsi que son entraîneur vendredi.

Après son arrêt cardiaque, le joueur avait rapidement été pris en charge et réanimé sur le terrain avant d'être hospitalisé dans un état critique au centre médical de l'université de Cincinnati (UCMC).

Une séquence impressionnante vue par des millions de téléspectateurs assistant à ce match entre deux candidats au Super Bowl, dans un stade plein à craquer subitement réduit au silence. Les joueurs des deux équipes se sont rassemblés autour de lui, beaucoup d'entre eux priant à genoux, certains en larmes.

Le match Bills-Bengals a été annulé après l'effondrement de Hamlin et les efforts déployés pour le réanimer sur le terrain.

La NFL, qui avait reporté le match sine die, a finalement décidé de l'annuler jeudi soir, en concertation avec les deux équipes et le syndicat des joueurs (NFLPA). Les deux franchises disputeront les play-offs.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top