Seraing s'impose à Ostende et cède la lanterne rouge, Westerlo gagne au Cercle

Jupiler Pro League | Seraing s'est imposé 1-2 à Ostende, samedi, dans le cadre de la 19e journée du championnat de Belgique de football et a quitté, provisoirement, la dernière place du classement. Westerlo est reparti de son déplacement au Cercle Bruges avec un succès 0-1.

De Belga

Partager cet article

Ostende ne mettait que deux minutes avant d'ouvrir le score. Sur un corner de la gauche, le ballon arrivait à Nick Batzner, posté à l'entrée du rectangle. Sa frappe croisée au sol en un temps ne laissait aucune chance à Timothy Martin. Steve Regis Mvoue égalisait pour Seraing juste avant la pause, d'une frappe enroulée dans la surface (44e).

Vagner donnait l'avantage à Seraing d'un tir de l'entrée du rectangle à un quart d'heure du terme. La nervosité s'emparait d'Ostende qui se retrouvait à neuf en quelques minutes après les exclusions d'Osaze Urhoghide pour deux cartes jaunes (81e) et de Robbie D'Haese pour un tacle dangereux sur Sambu Mansoni (83e).

Le dernier succès de Seraing remontait au 30 septembre et la victoire au Standard. Avec 14 points, les Métallos cèdent provisoirement la lanterne rouge à Zulte Waregem (13 points), qui recevra Malines dimanche. Ils reviennent à 3 longueurs d'Ostende, 15e et premier sauvé.

A Bruges aussi, le premier but tombait tôt dans la partie lorsque Nacer Chadli convertissait un penalty sifflé pour une poussée de Dimitar Velkovski sur Halil Akbunar (6e). Mais il s'agissait de la seule réalisation de la rencontre et Westerlo empochait les trois points.

Ce quatrième match sans défaite permet à Westerlo (30 points) de revenir à la hauteur du Standard, sixième. Le Cercle, qui restait sur sept matchs sans défaite, occupe la 10e place (26 points).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top