Anvers vise un quatrième succès de rang pour se rapprocher de l’Elite Gold de la BNXT League

Basket |

Semaine décisive pour Anvers en BNXT League puisque les Giants pourraient y voir plus clair quant à leurs ambitions pour la suite de la saison. Cela débutera par la réception de Malines ce vendredi.

De Pickx

Partager cet article

La semaine dernière, Anvers a arraché un précieux succès du côté de Mons, sur le fil, 75-77. Une victoire importante face à un concurrent direct dans la course au top 5 et surtout une belle série pour les Giants qui ont ainsi aligné trois succès consécutifs. Et pourtant, le début d'année n’a pas été simple pour les Anversois qui doivent faire sans leur intérieur américain Royce Hamm qui a décidé de ne pas revenir jouer pour le club.

Programme chargé

En effet, le joueur de 2m06, qui tourne à 10,9 pts et 5,3 rebonds de moyenne en BNXT League, a informé le club de ses intentions fin décembre. "Le lendemain du match de Noël contre Okapi Alost, nous avons été contactés par Pete Mickeal (l'agent du joueur, ndlr) pour nous dire que Royce souhaitait résilier son contrat en payant un buy-out parce qu'il avait une offre d'un autre club", a expliqué le club anversois, qui ne compte bien évidemment pas lâcher son joueur, cité à Liège.

Un joueur qui amène des points et son jeu mais aussi une rotation supplémentaire pour Ivica Skelin. D’autant que le programme qui arrive pour les Anversois, revenus aux portes du top 5 et de la qualification pour l’Elite Gold, sera costaud. Il y aura d’abord la venue ce vendredi du vice-champion de Belgique, Malines, avant, dimanche un déplacement au Brussels. Et ce n’est pas tout puisque Anvers affrontera encore Mons mardi. Une semaine décisive pour les Giants dans leur quête du top 5.

Suivez la rencontre de BNXT League entre Anvers et Malines ce vendredi 13 janvier à partir de 20h15 sur Pickx+ Sports 1, disponible dans l'option Pickx Sports de Proximus Pickx.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top