One day, one goal : à l’aveugle, Peter Hoekstra crucifie le gardien de Watford

Football |

Il ne faut pas forcément chercher dans l’élite des championnats pour voir de beaux buts. Les divisions inférieures ne manquent pas de talent et nous offrent ainsi quelques bijoux, comme celui de Peter Hoekstra.

De Pickx

Partager cet article

Les joueurs de talent à qui il manque un tout petit quelque chose pour faire de belles carrières sont légion, et c’est sans doute le cas de Peter Hoekstra. Ce qui a freiné cet Hollandais, ce sont les blessures, à répétition, qui ne lui ont pas permis de s’imposer quand il en avait l’occasion du côté de l’Ajax. Il était censé suppléer Marc Overmars, blessé, en 1996, mais son physique l’a trahi après son transfert en provenance du PSV où il a débuté sa carrière. 

Sauveur 

Ne s’imposant pas à l’Ajax, il est prêté à Compostelle et ensuite à Groningen avant de découvrir définitivement l’Angleterre, à Stoke City, club qui milite en EFL Championship, soit la D2 anglaise. Lors de la saison 2002-2003, les choses vont assez mal pour le club qui est embourbé dans le bas de tableau, notamment après une série de 16 rencontres sans victoire. 

Les choses s’améliorent par la suite mais la lutte est acharnée. Lors de la 39e journée d’un championnat qui en compte 46, Stoke reçoit Watford. Après avoir ouvert le score sur penalty, Peter Hoekstra va remettre le couvert d’une bien plus jolie manière. Après un long dégagement du gardien, son équipier Andy Cooke lui cède le ballon de la poitrine à 25 mètres du but. 

Le cuire rebondit derrière Hoekstra qui, dos au but, décide d’armer une reprise du pied gauche qui va se loger directement dans la lucarne du pauvre Alec Chamberlain. Magnifique ! Heiðar Helguson réduira la marque mais Stoke va engranger un précieux succès, surtout quand on sait que le club va se sauver pour quatre petits points. La saison suivante, l’attaquant néerlandais, international à cinq reprises, inscrira un hat-trick contre Reading. Mais à la fin de cette même saison, miné par les blessures, il rangera les crampons. 



Fan de notre série ? Découvrez Predrag Mijatovic qui fait parler son instinct de buteur pour offrir la Ligue de champions au Real Madrid

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top