La Belgique quitte le podium et termine l'année au 4e rang du classement FIFA

Diables Rouges | Les Diables Rouges ont reculé du deuxième au quatrième rang du nouveau classement FIFA, le dernier de l'année, publié jeudi. Il s'agit du plus mauvais classement depuis quatre ans et demi des Belges, qui paient leur décevant Mondial au Qatar.

De Belga

Partager cet article

La Belgique a été éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde après une victoire sur le Canada (1-0), une défaite contre le Maroc (2-0) et nul vierge contre la Croatie. Dans le nouveau classement FIFA, les Diables ont perdu 35,41 points. Ils voient l'Argentine, championne du monde, et la France, finaliste, leur passer devant.

Le Brésil (-0,53) reste premier, malgré l'élimination en quarts de finale des œuvres de la Croatie, avec 1.840,77 points. L'Argentine (+64,50) suit avec 1.838,38 points, devant la France (+63,61) troisième avec 1.823,39 points. La Belgique est quatrième avec 1.781,30 points. L'Angleterre (1.774,19) complète le top-5.

Le Brésil avait détrôné la Belgique en tête du classement FIFA le 31 mars dernier. Les Diables occupaient la première place depuis octobre 2018, après un premier passage au sommet de la hiérarchie mondiale entre novembre 2015 et mars 2016.

La Belgique connaît son plus mauvais classement depuis le 1er juillet 2018. Elle pointait alors au cinquième rang. Le beau parcours lors de la Coupe du monde en Russie, conclue à la troisième place, lui avait permis de remonter en deuxième position puis de prendre la tête quelques mois plus tard.

Les demi-finalistes du Mondial, la Croatie (+5) et le Maroc (+11) enregistrent une belle progression, en étant respectivement 7e et 11e. L'Italie (8e, -2), absente au Mondial, l'Espagne (10e, -3), l'Allemagne (14e, -3) et le Danemark (18e, -8) reculent.

La Suède (23e) reste la mieux classée parmi les Belges en qualifications à l'Euro, devant l'Autriche (34e), l'Estonie (109e) et l'Azerbaïdjan (121e)

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top