Matthias Casse et Sami Chouchi combattront pour le bronze en -81 kilos lors du Masters

Sports | Matthias Casse et Sami Chouchi disputeront le combat pour le bronze en moins 81 kilos lors du Masters de judo de Jérusalem, mercredi, en Israël. Casse a été battu en demi-finale après s'être joué, en quarts, de Chouchi, lequel a ensuite gagné son repêchage.

De Belga

Partager cet article

Exempté de premier tour, Matthias Casse, deuxième mondial, commençait son parcours par une victoire sur waza-ari contre le Canadien François Gauthier Drapeau (IJF 13).

Sami Chouchi (IJF 9) passait sans encombre le premier tour, réussissant un ippon après 2:50 face au Kazakh Abylaikhan Zhubanazar (IJF 35) puis battait l'Allemand Tim Gramkow (IJF 26) sur waza-ari.

Les deux Belges s'affrontaient donc en quarts de finale. Ce troisième duel au niveau international entre deux des fers de lance du judo belge tournait à l'avantage, au 'golden score', de Casse après la troisième pénalité reçue par Chouchi, après 1:15 de prolongation. Casse décrochait ainsi une 3e victoire face à son compatriote.

En demi-finale, Casse s'inclinait contre l'Azerbaïdjanais Saeid Mollaei (IJF 3), auteur de l'ippon victorieux après 2:20 de prolongation. Vainqueur du Masters 2019, Casse combattra l'Italien Antonio Esposito (IJF 22) pour le bronze.

Deux waza-ari en 2:30 permettaient à Chouchi de prendre la mesure du Japonais Sotaro Fujiwara (IJF 15) en repêchage, ce qui permettra au Bruxellois de combattre pour le bronze, où il défiera le Français Alpha Oumar Djalo (IJF 16).

En -73 kilos, Abdul Malik Umayev (IJF 36) s'est incliné d'entrée devant l'Ouzbek Shakhram Akhadov (IJF 24), auteur d'un ippon victorieux après 55 secondes dans le 'golden score'.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top