Amber Ryheul privée de Masters de judo en raison d'un test positif au Covid-19

Sports | Amber Ryheul devait disputer les Masters pour la première fois de sa carrière ce mardi. La Belge de 24 ans, 26e mondiale en moins de 52 kg, a toutefois dû renoncer au rendez-vous disputé à Jérusalem, en Israël, en raison d'un test positif au Covid-19. Elle l'a annoncé lundi sur Instagram.

De Belga

Partager cet article

"Je n'en reviens toujours pas de ne pas pouvoir disputer les Masters à cause d'un test positif", a-t-elle écrit. "Les mots me manquent pour décrire ce que je ressens. Ce n'était évidemment pas comme ça que je voulais terminer ma saison. Je ne me souviendrai d'ailleurs pas de 2022 comme une bonne année de judo. J'ai traversé beaucoup de choses mais cela m'a fait réaliser à quel point j'aime ce sport. Tout ce qui m'arrive me rendra plus forte et déterminée", a ponctué Ryheul.

Championne d'Europe U23 en 2019, Ryheul avait décroché deux victoires majeures en 2021, acquises à l'European Open de Prague ainsi qu'au Grand Prix de Zagreb. En 2022, elle a dû se contenter de deux 7e lors des tournois du Grand Chelem de Bakou et de Budapest.

Le retrait de Ryheul porte à neuf le nombre de judokas belges présents à Jérusalem pour le traditionnel tournoi de fin d'année réservé aux 36 meilleurs de chaque catégorie au ranking de la fédération internationale : Charline Van Snick (IJF 33/-52 kg), Ellen Salens (IJF 34/-48 kg), Mina Libeer (IJF 15/-57kg) Jorre Verstraeten (IJF 4/-60 kg), Abdul Malik Umayev (IJF 36/-73kg), Matthias Casse (IJF 2/-81 kg), Sami Chouchi (IJF 9/-81kg), Toma Nikiforov (IJF 7/-100kg) et Gabriella Willems (IJF 18/-70kg).

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top