Janice Cayman et Lyon s'imposent à Arsenal et mettent la pression sur les Gunners

UEFA Champions League | Jeudi soir, la 5e journée de la Ligue des Champions de football féminin débutait avec les rencontres des groupes C et D. L'Olympique Lyonnais de Janice Cayman a remporté une victoire cruciale à Arsenal, 0-1. Un but contre son camp de Leonhardsen-Maanum (45e+2) a suffi aux Gones pour prendre les trois points et recoller aux Gunners en tête du groupe C. Janice Cayman est montée au jeu à la 80e minute pour défendre l'avance lyonnaise avec succès.

De Belga

Partager cet article

Dans l'autre rencontre du groupe, la Juventus a étrillé Zurich, 5-0, avec un quadruplé de Girelli (2e, 45e s.p., 57e, 59e s.p.) et un but de Beerensteyn (25e). Zurich est bon dernier sans le moindre point. Arsenal (10 points) est à égalité de points avec Lyon qui devra ne pas perdre contre la Juventus (8 points) pour se qualifier.

Dans le groupe D, le FC Barcelone a écrasé Benfica, 2-6. Paredes (7e), Pina (45e+2), Bonmati (48e) et Cronogorcevic (58e) ont creusé l'écart en faveur des Catalanes avant la réaction portugaise via Silva (62e) et un pénalty manqué de Raysla (72e). Seica a alourdi le score avec un but contre son camp (80e) et Lacasse a réduit l'écart (82e), avant que Caldentey ne marque le dernier but en faveur du Barça (90e+1), malgré un deuxième pénalty manqué par Benfica et Vitoria (90e+6).

Avec le Barça, le Bayern a scellé sa qualification en gagnant 0-4 à Rosengard. Tainara (38e), Lohmann (66e), Stanway (73e) et Landenberger (90e) ont remis l'équipe bavaroise à égalité de points avec le Barça (12 points), qui a une largement meilleure différence de buts. Benfica (6 points) se déplacera au Bayern pour l'honneur lors de la dernière journée et Rosengard (0 point) ira à Barcelone.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top