L'Australie s'offre aussi le record du monde du 4x200m libre féminin en petit bassin

Sports | L'Australie a battu, devant son public, le record du monde du relais 4x200m libre féminin en petit bassin, mercredi, lors des Championnats du monde à Melbourne.

De Belga

Partager cet article

Madison Wilson, Mollie O'Callaghan, Leah Neale et Lani Pallister ont décroché le titre en 7:30.87, effaçant des tablettes la marque de 7:32.85 réalisée en décembre 2014 par les Pays-Bas, lors des Mondiaux de Doha.

Le Canada, qui a mené la première moitié de la course en étant en avance sur le record du monde, a pris la deuxième place en 7:34.47. Les États-Unis (7:34.70) ont complété le podium.

Pallister, la dernière relayeuse australienne, avait remporté le 800m libre en 8:04.07 en début de programme, après avoir déjà été sacrée sur 400m libre mardi.

Il s'agit du quatrième record du monde en relais battu dans le bassin de 25m du Melbourne Sports and Aquatic Centre lors de ces Mondiaux, le deuxième par les Australiennes. Mardi, O'Callaghan et Wilson, déjà, avec Meg Harris et Emma McKeon, avaient établi un nouveau chrono mondial de référence sur le 4x100m libre féminin. Quelques minutes plus tard, elles avaient été imitées par l'Italie sur le 4x100m libre masculin. Mercredi, les États-Unis s'étaient emparé du record du monde du relais mixte 4x50m quatre nages.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top