Record du monde des Australiennes et des Italiens en relais 4x100 m nage

Sports | Emma McKeon a mené l'Australie à un record du monde dans le relais 4x100 m nage libre féminin lors de la première journée des Mondiaux en petit bassin, mardi à Melbourne, où l'Italie s'est offert le record masculin.

De Belga

Partager cet article

Les Australiennes Mollie O'Callaghan, Madi Wilson, Meg Harris et Emma McKeon ont nagé en 3:25.43, effaçant l'ancien record (3:26.53) établi par les Pays-Bas en 2014.

Les Américaines ont mené pendant les 300 premiers mètres, mais McKeon, qui a remporté sept médailles aux Jeux olympiques de Tokyo l'an dernier, a repris Erika Brown dans le dernier relais pour toucher le mur en premier.

Les Australiennes ont été imitées quelques instants plus tard par les nageurs italiens Alessandro Miressi, Paolo Conte Bonin, Leonardo Deplano et Thomas Ceccon, qui ont coiffé l'Australie pour établir un nouveau record du monde de 3:02.75.

Le précédent record (3:03.03) était détenu par les Américains depuis 2018.

L'Australienne Lani Pallister a quant à elle profité de l'absence de la Chinoise Li Bingjie, détentrice du record du monde, pour remporter le titre du 400 m nage libre. Li, qui était la grande favorite, ne s'est pas présentée en séries en raison d'une forte fièvre, tout comme plusieurs autres nageuses chinoises, dont la star montante du quatre nages Yu Yiting.

Après son titre mondial en grand bassin, l'intouchable italien Gregorio Paltrinieri a couronné une saison exceptionnelle en remportant pour sa part le 1.500 m.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top