France: des préservatifs gratuits en pharmacie pour les 18-25 ans dès 2023

Info | Le président français Emmanuel Macron a annoncé, jeudi, que l'accès aux préservatifs serait gratuit en pharmacie pour les jeunes de 18 à 25 ans à compter du 1er janvier.

De Belga

Partager cet article

"En pharmacie le préservatif sera gratuit pour les 18/25 ans. Cela va commencer dès le 1er janvier. C'est une petite révolution de prévention", a dit le président lors d'une session du Conseil national de la refondation (CNR) consacrée à la santé des jeunes à Fontaine-le-Comte près de Poitiers (Vienne).

Des préservatifs sont déjà remboursés par la Sécurité sociale sur prescription d'un médecin ou d'une sage-femme depuis le 10 décembre 2018, un outil supplémentaire pour lutter contre le sida et les infections sexuellement transmissibles.

La mesure concerne la délivrance de boîtes de 6, 12 ou 24 préservatifs en pharmacie, avait détaillé alors le ministère de la Santé.

Deux marques de préservatifs masculins, "Eden" et "Sortez couverts !", sont actuellement prises en charge à hauteur de 60 % par l'Assurance maladie, les 40% restants étant couverts par les complémentaires santé pour ceux qui en disposent.

Plus largement, M. Macron a considéré que "sur la santé sexuelle" de jeunes, "on a un vrai sujet".

Il a notamment évoqué la vaccination des adolescents - filles et garçons - contre les infections à papillomavirus, liées à l'apparition de plusieurs cancers.

"C'est un énorme travail d'information. Il faut le faire rentrer à l'école, il faut nous démultiplier et on va faire cet investissement", a-t-il plaidé.

"Moi je n'exclus pas qu'on aille vers la vaccination obligatoire quand tout cela sera installé et qu'on aura les bonnes recommandations" scientifiques, a-t-il insisté.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top