La Belgique confirme sa participation à l'exposition universelle 2025 d'Osaka

Info | Le gouvernement belge a officiellement confirmé, jeudi, sa participation à l'exposition universelle 2025 d'Osaka à l'occasion de la mission économique princière menée au Japon, a constaté sur place l'agence Belga. Cet événement international de grande ampleur se déroulera du 13 avril au 13 octobre 2025 et se concentrera sur le futur de nos sociétés.

De Belga

Partager cet article

Renaat Schrooten, directeur général de la Direction générale des Analyses économiques et de l'Économie internationale au SPF Économie, a été désigné par BelExpo, le Commissariat général belge pour les expositions internationales, comme responsable de la participation belge à l'événement. Un commissaire général pour l'expo 2025 sera ensuite désigné.

En plus de s'engager à respecter la thématique retenue par les Japonais ("Designing Future Society for Our Lives"), la Belgique a choisi un sous-thème parmi les trois proposés pour son pavillon: "Saving Lives" ("sauver des vies"). Le plat pays devra désormais concevoir un lieu et ensemble d'activités en lien avec ce concept.

La Régie des bâtiments a quant à elle confirmé avoir déjà lancé un marché public pour le design et la construction du pavillon belge. Ce processus lui permettra de retenir trois candidats au maximum. Un second marché public sera ensuite lancé pour déterminer la scénographie de l'infrastructure et une campagne de communication.

L'exposition universelle 2025 d'Osaka sera organisée sur l'île artificielle de Yumeshima ("l'île du rêve"), au large de la troisième plus grande métropole de l'archipel nippon. Selon les premiers visuels dévoilés par les organisateurs, le site de l'événement prendra la forme d'un immense cercle ceinturé d'une imposante structure en bois.

Osaka a déjà accueilli une fois l'exposition universelle, la première organisée au Japon, en 1970. Au total, quatre événements de ce type ont été organisés dans le pays du Soleil-Levant.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top