Denis Dragus suspendu un match pour comportement provocateur dans le 'Clasico'

Jupiler Pro League | Le Comité disciplinaire de l'Union belge de football (URBSFA) a infligé mercredi une suspension d'une rencontre effective au joueur du Standard Denis Dragus pour avoir provoqué les supporters d'Anderlecht lors du Clasico du 23 octobre.

De Belga

Partager cet article

Cette rencontre avait été arrêtée définitivement après 63 minutes de jeu après des jets de fumigènes des supporters anderlechtois alors que le score était de 3-1 pour les Liégeois. Selon le rapport du délégué du match, après l'arrêt définitif de la rencontre, Dragus s'est "dirigé vers les supporters d'Anderlecht qui se trouvaient dans les sections B4/C4 de cette tribune d'une manière très provocante, par des mouvements de bras provocants répétés." Son équipier Arnaud Bodart est intervenu pour "mettre fin à cette attitude".

Le parquet avait proposé deux matchs de suspension, dont un effectif, et une amende effective de 1.500 euros. Le Comité disciplinaire a partiellement suivi cette requête, optant pour un match de suspension effectif et une amende effective de 1.000 euros.

L'entraîneur du Cercle Bruges Miron Muslic écope, lui, de deux matchs avec sursis et d'une amende effective de 1.000 euros pour avoir insulté et poussé une steward qui se trouvait dans la zone neutre lors du match à Seraing le 18 octobre (victoire 0-1). Muslic, qui s'est excusé auprès de la steward, dirige le Cercle depuis le 19 septembre et le licenciement de Dominik Thalhammer, dont il était l'assistant.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top