L'Estonien Ott Tänak, champion du monde 2019, quitte Hyundai et retourne chez M-Sport

Sports | Ott Tänak et son copilote Martin Järvejoa prendront place dans une Ford Puma de l'écurie M-Sport lors de l'édition 2023 du championnat du monde des rallyes, a annoncé mercredi M-Sport dans un communiqué. Tänak était l'équipier de Thierry Neuville chez Hyundai depuis deux saisons.

De Belga

Partager cet article

C'est un retour aux sources pour le duo estonien, vainqueur de son premier rallye WRC en 2017 au volant d'une Ford Fiesta M-Sport. Tänak avait quitté M-Sport pour Toyota à l'issue de cette saison 2017. En deux saisons pour la marque japonaise, l'Estonien avait remporté 10 épreuves et est devenu champion du monde en 2019.

Tänak disputera les 13 épreuves du calendrier 2023 mais ses futurs équipiers restent toutefois à confirmer.

"J'ai grandi chez M-Sport et j'y ai appris toutes les leçons et l'expérience pour devenir un pilote de haut niveau en championnat du monde", a déclaré Ott Tänak, cité par le WRC. "Un grand défi s'annonce, mais je connais les équipes de Dovenby Hall, je sais de quoi elles sont capables et elles donneront toute leur passion pour que nous puissions nous battre pour le titre."

Directeur général M-Sport, Malcolm Wilson est persuadé que ses pilotes pourront se battre pour les titres mondiaux en 2023. "Cela me remplit de joie et de bonheur de revoir Ott avec nous à Dovenby Hall. J'ai suivi sa carrière de près depuis ses débuts et je suis très fier d'avoir apporté ma pierre à sa carrière au cours de la dernière décennie."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top