Neymar égale Pelé et Ronaldo et fait danser le Brésil

Football |

Le Brésil n’a pas tremblé ce lundi soir lors de son huitième de finale de la Coupe du monde face à la Corée du Sud avec un succès 4-1. Neymar a lui rassuré sur l’état de santé de sa cheville et peut enfin entrer dans la compétition. 

De Pickx

Partager cet article

C’était le gros point d’interrogation du côté de la Seleçao pour la phase à élimination de cette Coupe du monde au Qatar : avec ou sans Neymar? Finalement, le Brésilien, touché à la cheville lors du match d’ouverture face à la Serbie, était bien présent dans le onze de départ de Tite contre la Corée du Sud. Et à l’instar de ses équipiers, le joueur du PSG a régalé pour emmener son pays en quart de finale.

Un festival

Sans manquer de respect aux Sud-Coréens, ce match était plus qu’abordable pour le Brésil et cela s’est vite confirmé. Vinicius ouvre le score et son compteur personnel dans ce Mondial après seulement sept petites minutes. Cela valait bien une petite danse des membres de la Seleçao. Une fête qui se prolonge cinq minutes plus tard avec un penalty transformé par Neymar. Grâce à cette réalisation, l'ancien attaquant du FC Barcelone égale Pelé et Ronaldo qui sont les seuls Brésiliens à avoir marqué dans trois Mondiaux différents.

Malgré les circonstances, les Sud-Coréens ont continué de développer leur football mais Richarlison et Paqueta ont alourdi la marque avant la pause. Alisson Becker s’est aussi distingué en sortant quelques ballons chauds mais ne pouvait rien sur une superbe frappe de Paik Seung-ho qui sauvait l'honneur. Une soirée tranquille pour le Brésil qui a offert quelques phases de jeu dont seule la Seleçao a le secret, permettant même au sélectionneur Tite de faire un petit pas de danse pour célébrer un but.

Rassuré

Autre motif de satisfaction pour le Brésil, Neymar ! Élu homme du match par la FIFA, lui qui n'a pas forcément été le meilleur sur la pelouse mais qui a bonifié une fois de plus le jeu de ses partenaires, le numéro 10 brésilien a bien soigné sa cheville, alors qu’à un moment, on disait sa compétition compromise. "J'ai eu très peur, parce que je croyais vraiment en moi après mon bon début de saison. Se blesser comme ça, c'était très douloureux. J'ai pleuré toute la nuit d'après, mais tout s'est bien passé au final. Ça a valu la peine de rester jusqu'à 11 heures du matin le lendemain avec le kiné, puis tous les jours d’après", a déclaré le joueur du PSG après la partie.

Un retour convaincant qui a duré 80 minutes, de quoi se mettre en jambes avant d’affronter un sérieux client en quart de finale, la Croatie. Neymar tentera de vaincre la poisse, lui qui s‘était blessé à ce stade de la compétition en 2014 avant d’y être sorti par la Belgique lors de la dernière Coupe du monde. "Cette fois c'est le moment d'aller plus loin. On rêve du titre, bien sûr, mais il faut y aller pas à pas. Il reste trois matches, nous sommes prêts et concentrés pour remporter ce trophée." Les adversaires sont prévenus, ce Brésil veut aller au bout.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo interactive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top