La couronne de Saint Edouard entame ses préparatifs pour le couronnement de Charles III

Info | La couronne de Saint Edouard, pièce maîtresse des joyaux de la monarchie britannique, a quitté la Tour de Londres où elle est habituellement exposée au public pour être modifiée pour le couronnement du roi Charles III le 6 mai, a annoncé samedi le palais de Buckingham.

De Belga

Partager cet article

Particulièrement lourde à porter - plus de deux kilos - bien qu'allégée en 1911, cette couronne est la "plus importante et la plus sacrée de toutes les couronnes", selon la description qui en est faite sur le site des palais royaux.

Utilisée uniquement pour les couronnements - et de fait, portée pour la dernière fois en 1953 par la reine Elizabeth II - elle a été réalisée pour celui de Charles II en 1661, pour remplacer la couronne médiévale qui a été fondue par les parlementaires en 1649 après l'exécution de Charles Ier.

La couronne a quitté la Tour de Londres pour que puissent commencer "des travaux de modification", selon le palais de Buckingham, la presse évoquant un redimensionnement.

Lors de la cérémonie, Charles III portera également la couronne impériale d'État, que les monarques portent traditionnellement en quittant l'abbaye de Westminster.

Créé pour le couronnement du roi George VI - père d'Elizabeth II - en 1937, cette couronne d'apparat est aussi utilisée lors de l'ouverture de l'année parlementaire.

Devenu roi avec la mort de sa mère la reine Elizabeth II à 96 ans le 8 septembre, Charles, qui a fêté le 14 novembre son 74e anniversaire, sera couronné lors d'une cérémonie tournée "vers l'avenir" tout en étant enracinée "dans la longue tradition et la pompe de la monarchie", selon le palais.

Selon la presse britannique, le couronnement, marqué par un jour férié le 8 mai, sera plus court et moins dispendieux que celui de sa mère. Ce dernier avait duré plus de trois heures, devant 8.251 invités.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top