"Un dernier kilomètre du Circuit Het Nieuwsblad plus attrayant" grâce à la nouvelle ligne d'arrivée en légère montée

Cyclisme | Le 25 février prochain, la 78e édition du Circuit Het Nieuwsblad donnera le coup d'envoi de la nouvelle saison cycliste en Belgique. La classique belge est l'une des premières courses WorldTour de l'année sur le sol européen, chez les messieurs comme chez les dames. Elle partira une fois encore de Gand et se terminera à Ninove, mais avec une nouvelle ligne d'arrivée, comme cela a été annoncé samedi en conférence de presse.

De Belga

Partager cet article

L'arrivée du Circuit Het Nieuwsblad a lieu à Ninove depuis 2018, mais elle ne se fait dans le centre de la ville que depuis 2019, sur l'Onderwijslaan. En 2023, la ligne sera déplacée vers l'Elisabethlaan, tandis que l'organisateur Flanders Classics a signé un contrat avec la ville jusqu'en 2025.

"Nous sommes ravis que Ninove puisse accueillir ces belles classiques d'ouverture tant pour les hommes que pour les femmes", s'est réjouie la bourgmestre de la ville Tania De Jonghe. "La course est une fête et rassemble les gens. Nous avons déjà hâte d'être le samedi 25 février 2023."

"Le déplacement de l'arrivée vers l'Elisabethlaan doit offrir un dernier kilomètre plus attrayant", a expliqué Nicolas Denys, Head of Road de l'organisateur Flanders Classics. "Ce site nous donne bien plus d'espace au niveau logistique. En plus, cette large zone d'arrivée est en légère montée."

Wout van Aert a remporté la dernière édition masculine de l'Omloop Het Nieuwsblad. Le coureur de l'équipe Jumbo-Visma a devancé le 26 février dernier l'Italien Sonny Colbrelli et le Belge Greg Van Avermaert. Oliver Naesen a terminé quatrième, devant Victor Campenaerts. Chez les dames, la victoire est revenue à Annemiek van Vleuten. Demi Vollering et Lorena Wiebes ont complété un podium entièrement aux couleurs des Pays-Bas.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top