Près de 2,5 millions de Belges ont suivi l'élimination des Diables à la télévision

Diables Rouges | Environ un million de téléspectateurs en moyenne ont suivi sur la RTBF la troisième rencontre des Diables Rouges lors de la Coupe du monde 2022, disputée jeudi contre la Croatie. Au nord du pays, ils étaient un peu moins de 1,5 million en moyenne à suivre la rencontre sur la VRT, ont fait savoir vendredi les deux chaînes de service public.

De Belga

Partager cet article

Le match des Diables Rouges était diffusé à partir de 16h00 sur la Une. Il a rassemblé une moyenne de 980.432 téléspectateurs en moyenne, soit 79,5% de parts de marché. Le match réalise même une part de marché de 95,8% chez les 15-24 ans, souligne la RTBF. Le pic d'audience a été atteint en fin de rencontre, aux alentours de 17h50, avec 1,2 million de téléspectateurs. Ces chiffres sont inférieurs à ceux des précédents matchs de l'équipe belge lors de cette Coupe du monde face au Canada (1,2 million) et au Maroc (1,7 million).

Auvio, la plateforme numérique de la RTBF, continue, quant à elle, de progresser avec pas moins de 534.000 visionnages. Globalement, la RTBF considère que "le match des Belges domine nettement l'après-midi et réalise un très beau score, notamment compte tenu du contexte (match en semaine et l'après-midi)".

Du côté néerlandophone, la VRT a rassemblé 1.489.441 téléspectateurs devant le match diffusé sur sa chaine Éen, avec un pic à 1.814.403 personnes. Il faut également y ajouter 356.204 personnes qui ont regardé le match en ligne.

Les Diables Rouges ont été éliminés jeudi de la Coupe du monde, après leur match nul contre la Croatie.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top