Le Danemark "n'a pas joué son meilleur football", admet Hjulmand

Football | Le Danemark est éliminé au 1er tour du Mondial 2022. Obligés de s'imposer pour se qualifier pour les 8e de finale, les Danois ont été battus 1-0 par l'Australie mercredi et terminent derniers du groupe D avec 1 point sur 9.

De Belga

Partager cet article

"On n'a pas atteint la qualité qu'on devait avoir. C'est ma responsabilité", a déclaré le sélectionneur danois Kasper Hjulmand en conférence de presse. "En Coupe du monde, on doit atteindre son meilleur niveau et on ne l'a pas fait. On n'a pas joué avec le rythme nécessaire. On a bien démarré ce soir, mais il y a eu trop d'émotions et trop peu de qualité. On n'a pas joué notre meilleur football, c'est sûr. Le niveau était correct contre la France, ce n'était pas une très grande performance, mais c'était correct. Mais les deux autres n'ont pas été assez bonnes. En tant que sélectionneur national, on a si peu de matches, on a peu de temps et il faut tout préparer pour que tout soit en place. On a bien joué en préparation, les joueurs avaient la bonne attitude, donc il y a beaucoup de frustration. Différence par rapport à l'Euro en 2021? On avait bien joué en 2021 (demi-finale) mais aussi toute l'année 2022... On a bien joué nos matches en mars, un très bon mois de juin, en septembre, on a très bien joué... Et là, on est loin de ça dans ces matches en Coupe du monde. Je n'ai pas d'explication, je reconnais qu'il y avait une sorte de manque enthousiasme, de cohésion, de jeu vers l'avant que nous avons habituellement. D'où cela vient? C'est une question qu'il va falloir examiner. Il y avait un manque de fraîcheur dans les têtes. On aurait dû passer dans ce groupe, c'est une grande déception."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top