Robert Page se défend d'avoir laissé Neco Williams sur le terrain après son choc à la tête

Football | Robert Page, le sélectionneur du pays de Galles, s'est défendu d'avoir laissé son joueur Neco Williams sur le terrain après que ce dernier ait subi un choc à la tête lors du match contre l'Angleterre mardi.

De Belga

Partager cet article

Williams a été étourdi et est tombé après avoir contré avec sa tête une frappe puissante de Marcus Rashford après 24 minutes lors de la défaite 0-3 face aux 'Three Lions'. Le défenseur gallois a ensuite continué à jouer pendant 12 minutes avant de s'asseoir sur le terrain et de recevoir de nouveaux soins pour finalement être remplacé par Connor Roberts.

Page a défendu la décision de laisser son joueur sur la pelouse. "Il y a des protocoles en place, ce qui est compréhensible avec les commotions cérébrales. Il a réussi le premier test", a-t-il affirmé. "Nous avons suivi les consignes de la FIFA. Le médecin de la FIFA l'a autorisé à remonter sur le terrain mais il lui a conseillé de signaler le moindre symptôme, ce qu'il a fait. Nous l'avons directement remplacé. Nous avons suivi les protocoles et les consignes de la FIFA."

Battu 0-3 par l'Angleterre mardi pour son dernier match de poule, le pays de Galles est éliminé de la Coupe du monde avec 1 point en trois matches et une 4e et dernière place dans le groupe B.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top