Cody Gakpo, l'éclaircie néerlandaise et la révélation de la phase de groupes de la Coupe du monde

Football |

Les Pays-Bas ont traversé la phase de groupe de la Coupe du monde avec un football sans étincelle, mais un homme a réussi à se démarquer. En effet, avec trois buts dans ce Mondial, Cody Gakpo a une fois de plus montré de quoi il était capable. Le joueur du PSV a également établi quelques records.

De Pickx

Partager cet article

Gakpo a inscrit trois des cinq buts néerlandais et est donc considéré, à juste titre, comme l'un des rares points positifs chez les Oranje. Il faut le faire, marquer pour sa première Coupe du monde et lors des trois premiers matchs en prime. Johan Neeskens (en 1974), Dennis Bergkamp (en 1994) et Wesley Sneijder (en 2010) sont les seuls Néerlandais à avoir marqué dans trois matchs de Coupe du monde d'affilée. Pas mal pour le jeune joueur de se retrouver aux côtés de ces noms. 

Les pieds sur terre

D'ailleurs, Gakpo a marqué les trois buts de la tête, du pied gauche et du pied droit. Seul Sneijder a fait pareil. Et ce n'est pas tout en ce qui concerne les records. Pour retrouver un joueur qui a ouvert le score à trois reprises en phase de groupe, il faut remonter à l'Italien Alessandro Altobelli, qui a réussi cet exploit en 1986.

Ainsi, avec ses buts, Gakpo a constamment mis les Pays-Bas sur la bonne voie. Pourtant, le joueur du PSV ne veut pas s’accaparer toute la lumière. "Nous le faisons en équipe et tout le monde s'entraide. J'ai inscrit trois buts, mais nous le faisons tous ensemble. Bien sûr, c'est un sentiment agréable, mais le résultat reste le plus important", a-t-il déclaré.

Mieux que Haaland

Gakpo s'est ainsi imposé comme la révélation de la phase de groupes. Aux Pays-Bas, on est déjà persuadé depuis longtemps que le joueur du PSV a quelque chose de spécial. "Il se promène dans cette Coupe du monde comme si c'était son énième tournoi majeur. Mais il n'en est qu'à ses débuts et doit encore avoir le trac", a déclaré Kees Kist, observateur des Pays-Bas pour le journal De Telegraaf. 

Le joueur de 23 ans est un pur produit de l'académie du PSV Eindhoven. En 2018, à 19 ans, il fait ses premiers pas dans le football professionnel avec le noyau A. Depuis, Gakpo est un titulaire incontesté à Eindhoven, capable de réaliser de solides performances. Avec 12 buts et 15 passes décisives en 23 matchs pour le PSV, il a déjà été décisif pour son club à 27 reprises cette saison. C'est encore mieux qu'un Erling Haaland avec Manchester City. Et la saison dernière, il a également terminé avec 21 buts et 14 assists.

Très souvent, les joueurs sont propulsés sous les feux de la rampe grâce à la Coupe du monde, mais Gakpo est déjà dans le collimateur de nombreux grands clubs. Arsenal et Manchester United ont déjà été mentionnés. Même Leeds a essayé de s'offrir ses services par le passé. Une offre de 40 millions s'est toutefois avérée insuffisante. Et il est fort à parier que son prix ne fera qu'augmenter. "Même pour 70 millions, le PSV ne devrait pas se débarrasser de lui en hiver. Il fera de vous un champion", estime l'analyste et ancien footballeur Urby Emanuelson.

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo intéractive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top