Assassinat du châtelain de Wingene - André Gyselbrecht placé sous surveillance électronique

Info | André Gyselbrecht (72 ans), l'ancien médecin généraliste de Ruiselede condamné à 21 ans de prison dans l'affaire de l'assassinat du châtelain de Wingene, a été placé sous surveillance électronique. Il pourra purger le reste de sa peine à domicile, rapporte Het Laatste Nieuws sur son site internet mardi soir.

De Belga

Partager cet article

André Gyselbrecht avait été placé début mars sous détention limitée. Il pouvait quitter la prison en journée pour aller travailler et devait y rentrer à nouveau le soir. Il se trouve à présent sous surveillance par le biais d'un bracelet électronique et peut donc passer la nuit chez lui, sous réserve du respect de certaines conditions.

André Gyselbrecht a été condamné en 2019 par la cour d'appel de Gand en tant que commanditaire du meurtre de son gendre Stijn Saelens (34 ans), lequel a été abattu le 31 janvier 2012 dans son château de Wingene (Flandre occidentale). Au début, André Gyselbrecht avait prétendu qu'il voulait seulement donner une leçon à la victime, mais lors du procès en correctionnelle à Bruges, il avait finalement avoué son rôle.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top