André Onana, gardien de but du Cameroun, a quitté le Mondial

Football | André Onana ne jouera plus dans le Mondial 2022 de football au Qatar. Il a quitté Doha. Le gardien de but du Cameroun avait été écarté par son coach Rigobert Song avant le match de lundi contre la Serbie (3-3), pour raison disciplinaire semble-t-il.

De Belga

Partager cet article

Mardi, le gardien de but a publié un communiqué pour expliquer son départ de la sélection des Lions Indomptables.

"Hier, je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l'équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l'équipe vers le succès", explique celui qui est aussi gardien de but de l'Inter Milan.

"J'ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens d'une situation ambiguë, mais je n'ai pas rencontré la réceptivité espérée. Certains moments sont difficiles à assimiler. Cependant, je considère et respecte toujours les décisions des personnes garantes de la gestion et de l'encadrement de notre équipe", poursuit-il avant d'apporter son soutien à ses (anciens) coéquipiers et de conclure : "Représenter le Cameroun est un immense privilège. La Nation d'abord et pour toujours."

Lundi après le partage du Cameroun avec la Serbie qui laisse une petite chance de qualification aux Lions Indomptables, Rigobert Song avait déclaré au sujet de son gardien vedette : "Il faut s'adapter à la discipline de l'équipe. Si vous ne pouvez pas le faire, si vous ne pouvez pas vous adapter à ce que nous demandons à cette équipe, je pense qu'il faut se retirer et prendre ses responsabilités."

Le Cameroun jouera son 3e match dans le groupe G face au Brésil, d'ores et déjà qualifié, ce vendredi 2 décembre à Lusail. Devis Epassy devrait à nouveau défendre le but du Cameroun.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top