Quelles seront les affiches des huitièmes de finale de la Coupe du monde ?

Football | La troisième et dernière journée de la phase de poules de la Coupe du monde débute ce mardi et se poursuivra jusqu'à vendredi pour nous dévoiler l'ensemble des équipes qualifiées pour les huitièmes de finale.

De Pickx

Partager cet article

Première nation éliminée de cette Coupe du monde, le Qatar visera à sauver son honneur ce mardi, 16h, lors de la troisième journée de la phase de poules. Son adversaire du jour, les Pays-Bas, ne risque cependant pas de lever le pied puisque les Néerlandais ne sont pas encore assurés de franchir le premier tour. Mathématiquement, un point suffira aux troupes de Louis van Gaal afin d'accéder aux huitièmes de finale. Même une courte défaite serait suffisante. 

Les partenaires de Virgil van Dijk occupent, en effet, la première place du groupe A en compagnie de l'Equateur et avec une unité d'avance sur le Sénégal. Deux opposants qui s'affronteront au même moment. Pour rappel, en cas d'égalité, c'est le goal average qui servira en premier pour départager les nations. Autant dire qu'il ne faudra pas calculer.

L'Argentine en danger face à Lewandowski

Dans le groupe B, tout le monde peut encore se qualifier même si l'Angleterre part avec une longueur d'avance. Les Three Lions (4 pts) défieront le pays de Galles (1 pt)  à 20h pendant que l'Iran (3 pts) et les États-Unis (2 pts) se disputeront un ticket pour le prochain tour. Les Gallois, qui partent bon derniers avant d'aborder cette dernière ligne droite, ont encore toutes les raisons d'y croire puisqu'ils seront qualifiés s'ils battent les Anglais et que Iraniens et Américains partagent l'enjeu.

La donne est la même dans le groupe C où personne n'est encore éliminé. La Pologne (4 pts) occupe pour l'instant le fauteuil de leader devant l'Argentine, l'Arabie saoudite (3 pts) et le Mexique (1 pt). Polonais et Argentins s'affronteront mercredi à 20h tandis que Saoudiens et Mexicains croiseront le fer. Cela veut donc dire qu'il y a de grands risques pour que Robert Lewandowski ou Lionel Messi quitte la compétition plus tôt que prévu.

L'Allemagne au bord du précipice

La France, elle, est déjà (presque) assurée de la première place dans le groupe D avec son sans-faute lors des deux premiers matchs. Les Bleus (6 pts, +4) pourraient toutefois encore se voir dépasser par l'Australie (3 pts, -2) si les Socceroos venaient à réaliser un festival offensif mercredi à 16h face au Danemark. Autant dire que ce scénario est quasi impossible. Surtout que les Danois (1 pt) visent encore la qualification et que les coéquipiers de Kylian Mbappé ne laisseront pas filer la rencontre contre la Tunisie (1 pt). Tout reste cependant à faire pour la deuxième place entre les trois autres pays.

Dans le groupe E, l'Espagne est la mieux placée pour rejoindre les huitièmes de finale. La Roja (4 pts, +7) pourrait toutefois encore se faire coiffer au poteau par le Japon (3 pts) qu'elle affronte jeudi à 20h mais aussi par le Costa Rica (3 pts) voire l'Allemagne (1 pt) si la Mannschaft réalisait un véritable festival offensif face aux Costaricains. Les troupes d'Hansi Flick, elles, savent que la victoire est impérative et qu'il faudra compter sur une contre-performance du Japon pour espérer rejoindre les huitièmes.

La Belgique n'a plus le choix

Les Diables Rouges (3 pts) ont, eux, encore fort heureusement leur sort entre leurs mains. Malgré tout, il faudra l'emporter jeudi à 16h contre la Croatie (4 pts) pour être sûr de rester vivant dans le tournoi. Un match nul pourrait également suffire mais il faudra alors compter sur une large victoire du Canada, déjà éliminé, sur le Maroc (4 pts). Au regard de la prestation des Lions de l'Atlas face aux Belges, il est difficile d'imaginer un tel script à nouveau.

Dans le groupe G et dans le groupe H, le Brésil et le Portugal (6 pts) sont déjà assurés d'accéder au prochain tour. Il leur reste cependant à confirmer leur première place. Les Brésiliens, qui affronteront le Cameroun (1 pt) vendredi à 20h, peuvent encore être rejoints par la Suisse (3 pts) qui jouera un match couperet contre la Serbie (1 pt). Trois nations sont encore en lutte pour une place dans cette poule. Il en va de même pour le groupe du Portugal où la Corée du Sud (1 pt) devra battre les coéquipiers de Cristiano Ronaldo vendredi à 16h pour rejoindre les huitièmes. Cela ne pourrait toutefois pas suffire car, dans le même temps, le Ghana (3 pts) pourrait valider son ticket dans une rencontre ô combien symbolique face à l'Uruguay (1 pt). Et si la revanche de 2010 arrivait enfin pour les Black Stars ?

Suivez la Coupe du monde 2022 du 20 novembre au 18 décembre sur les chaînes de la RTBF (La Une et Tipik), disponibles dans l'offre de base de Pickx. L'application Pickx vous permettra aussi de profiter de tous les matchs avec la vidéo intéractive. Retrouvez également tout l'actu sur le Mondial sur Pickx.be.

Proximus Pickx propose dans son app (Android & iOS) et sur son site web proximuspickx.be un mode « interactif » lors des rencontres de la Coupe du monde tout comme en UEFA Champions League, Jupiler Pro League et en Challenger Pro League. Grâce à cette fonctionnalité, vous découvrez les compositions des équipes, les statistiques du match ou encore l’historique des rencontres, le tout en un seul clic ! Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément. Vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs et jouez votre propre VAR !

Toujours plus d'actualité sur le Mondial ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top