La métamorphose de Deinze, revenu dans le top 6 avec Grosjean

Challenger Pro League | Le KMSK Deinze s'est imposé samedi contre le SL16 FC (1-2) et se rapproche du top 6 de la Challenger Pro League pour la première fois depuis la troisième journée. C'est la cinquième victoire des Tigers en six matches sous la houlette de Marc Grosjean. Magie ou méthode?

De Tagtik

Partager cet article

Le KMSK Deinze, métamorphosé, est à nouveau une équipe respectée en D1B. Cette mue complète, les Flandriens la doivent en premier lieu à Marc Grosjean. L'expérimenté coach Liégeois, a été nommé nouveau T1 fin octobre et depuis lors, il a signé un très beau 16 sur 18 avec ses troupes. Seul Jong Genk a tenu Deinze en échec, mais avec cinq victoires en six matches (en comptant le match de coupe contre Eupen), le bilan des Flandriens sous Grosjean est tout simplement impressionnant.

Surtout si l'on compare les statistiques du nouveau T1 avec celles de son prédécesseur Takahisa Shiraishi (et du bref intérim d'Antonio Caldéron).  Shiraishi, peu au fait des exifences de la D1B belge, avait récolté 5 points sur 18 lors des 6 premiers matches la compétition, tandis que son remplaçant (temporaire), Antonio Caldéron, avait signé un maigre 3 sur 12.

Takahisa Shiraishi : 5 sur 18 / différence de buts -5
Antonio Calderon : 3 sur 12 / différence de buts -2
Marc Grosjean : 13 sur 15 / différence de buts + 6
(+ une victoire en coupe contre Eupen)


Le secret de Grosjean? La vision claire qu'il transmet à ses joueurs. Tout le monde semble maintenant connaître exactement son rôle et sa place sur le terrain, ce qui fait de  Deinze une machine à nouveau difficile à battre.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top