Dour Festival dévoile les premiers noms de son édition 2023 avec une nouvelle scène rock

Festivals | Dour Festival a dévoilé vendredi par voie de communiqué les premiers noms de sa programmation pour l'édition 2023. On retrouve parmi eux le rappeur français Lomepal mais aussi le groupe Phoenix ou encore la productrice Rezz. La mise en place d'une nouvelle scène rock a aussi été annoncée.

De Belga

Partager cet article

Lomepal, l'artiste mélancolique mélangeant rap, variété française et sonorités rock, est un habitué du festival borain. Son éclectisme a déjà fait des ravages lors des précédentes éditions du Dour Festival, en 2015, 2017 et 2018. Désormais tête d'affiche, l'artiste parisien viendra présenter son troisième album, "Mauvais Ordre", sur la grande scène de la Last Arena.

Une autre présence qui risque de contenter de nombreux festivaliers est celle du groupe versaillais Phoenix. La voix de Thomas Mars, chanteur du quatuor, bercera ainsi les oreilles de tous les amateurs de pop rock français aux sonorités électroniques. Le groupe interprétera ses nombreux tubes et pourra lui aussi, défendre son nouvel album nommé "Alpha Zulu".

Notons également la participation de Rezz annoncée le festival. Présentée comme "productrice favorite des grands noms de l'EDM" par Dour Festival, l'artiste aux origines perses et ukrainienne amènera sa bass music pour faire vibrer les baffles du plus grand festival de musique du Hainaut.

Enfin, Dour Festival a créé la surprise en révélant aussi la création d'une nouvelle scène rock nommée "Le Garage". L'ambiance intimiste de ce nouvel espace de 1.000 places permettra aux festivaliers de se défouler sur du rock, du métal, du garage ou encore du punk.

Le Dour Festival 2023 se tiendra du 12 au 16 juillet 2023 prochain à Dour.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top