Les Belgian Cats en démonstration face à la Macédoine du Nord

Basket | La Belgique s'est largement imposé 112-41 (mi-temps: 57-16) face à la Macédoine du Nord dans son troisième match du groupe A des qualifications à l'Euro féminin 2023 de basket, jeudi, à Louvain.

De Belga

Partager cet article

Pour le premier match du coach Rachid Meziane, qui succède, pour les deux matchs de novembre au moins, à Valéry Demory, les Belgian Cats démarraient pied au plancher, inscrivant 22 points de suite avant de subir le premier panier de la Macédoine du Nord. Le premier quart-temps s'achevait 34-3. À la pause, les Belges menaient 57-16.

Le troisième quart-temps s'achevait sur le score de 81 à 26. Le score final était de 112-41. Emma Meesseman a terminé avec 17 points (en 21:12) au compteur. Hind Ben Abdelkader (14 points), Kyara Linskens (14 points), Antonia Delaere (12 points) et Nastja Claessens (11 points en 7:46) ont également fini à plus de 10 points.

Dans l'autre rencontre du groupe, l'Allemagne a dominé la Bosnie-Herzégovine 97-58.

Belgique, Allemagne et Bosnie-Herzégovine comptent 5 points, la Macédoine du Nord est lanterne rouge avec 3 unités.

Les Cats avaient entamé les qualifications en novembre de l'année passée par une défaite 87-81 en Bosnie-Herzégovine et une victoire 84-55 face à l'Allemagne.

Les Belges recevront samedi (16h15) la Bosnie-Herzégovine. Les deux derniers matches sont programmés en février 2023, avec, pour les Cats, un déplacement en Allemagne le 9 et un autre en Macédoine du Nord trois jours plus tard.

Le premier de chacun des dix groupes de qualifications disputera l'Euro 2023 en Slovénie et Israël, ainsi que les quatre meilleurs deuxièmes

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top