Quel est le problème avec les Charlotte Hornets ?

Basket | Avant-dernier de la conférence est, Charlotte vit un début de saison plus que compliqué. Et la venue des 76ers et de Minnesota cette semaine ne devrait pas arranger les choses pour les Hornets.

De Pickx

Partager cet article

Le constat d'échec doit-il déjà être entériné ? Peut-être pas encore. Avec un bilan de 4 victoires pour 14 défaites, les Hornets sont cependant conscients qu'il le sera très difficile de redresser la barre. Certes, le championnat de NBA est encore très long mais les carences de Charlotte, avant-dernier de la conférence est, sont trop nombreuses pour espérer se mêler à la lutte pour les playoffs cette saison. Mais comment peut-on expliquer un tel effondrement alors que la franchise de Caroline du Nord disputait encore le play-in tournament il y a quelques mois ?

Un effectif insuffisant

À la différence des autres équipes, la phalange de Steve Clifford n'a pas connu de véritable changement à l'intersaison. En dehors de la signature de Dennis Smith Jr et de la prolongation de contrat de Cody Martin, l'été fut très calme au Spectrum Center. La faute notamment à un manque de moyens financiers des protégés de Michael Jordan. Difficile dans ces conditions de maintenir compétitive cette formation qui a terminé à la dixième place à l'est la saison dernière avec une balance positive de 43 succès pour 39 revers.

La marge d'erreur des coéquipiers de LaMelo Ball est, en effet, très mince. Les blessures de joueurs clés comme le meneur de 21 ans, Gordon Hayward et Martin leur sont tout de suite préjudiciables. La preuve depuis l'entame de l'exercice avec la cheville recalcitrante du rookie de l'année 2021, l'épaule meurtrie de l'ancien du Jazz et le genou endolori du natif de Mocksville.

Un mental déficient

Handicapé par les blessures donc, et toujours dans l'incertitude dans le dossier Miles Bridges, Steve Clifford est assez limité dans ses choix. Arrivé en juin dernier, l'ancien entraîneur d'Orlando doit tenter d'instaurer une nouvelle dynamique en jonglant entre la malchance, le manque d'expérience de son groupe et la faible qualité de son roster.

Malgré tout, le coach des Hornets ne veut pas se trouver d'excuse. Et il pointe directement l'implication de ses hommes pour expliquer la passe difficile dans laquelle Charlotte se trouve. "Le plus important est que nous devons jouer plus dur. Et ça ne peut pas être seulement quand on se sent bien. Si on commence à s'endurcir, à jouer avec un peu de physique, on va commencer à gagner. C'était un problème majeur l'année dernière. C'est toujours un problème majeur. Ce n'est pas quelque chose que vous devez travailler. C'est quelqu'un qui va chercher la balle. C'est aussi simple que ça." Il y a un an, les Frelons ont pu masquer certaines de leurs lacunes défensives grâce à la qualité de leurs tirs. Cette saison, le mental sera encore plus important pour tenter de sauver ce qui peut encore l'être.

Le programme NBA du weekend sur Eleven Sports :

Vendredi 25 novembre

Samedi 26 novembre

Dimanche 27 novembre

Suivez le meilleur de la NBA tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Toujours plus d'actualité NBA ?

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top