La Sabam honore Raymond van het Groenewoud pour l'ensemble de sa carrière

Musique | La société de gestion des droits d'auteur Sabam a décerné samedi soir à Raymond van het Groenewoud un prix pour l'ensemble de sa carrière. Le musicien et parolier néerlandophone s'est vu décerner la Muse de la Sabam "pour son septantième anniversaire et sa carrière impressionnante au cours des cinquante dernières années", lors d'un concert anniversaire à la maison de la culture De Warande à Turnhout, en province d'Anvers.

De Belga

Partager cet article

Après cinquante ans de carrière, on retrouve plus de 500 œuvres uniques de Raymond van het Groenewoud dans la base de données de la Sabam. Son premier album, "'Je moest eens weten hoe gelukkig ik was'", est sorti en 1973. En cinquante ans, il a sorti plus de trente albums. Selon la Sabam, Raymond van het Groenewoud élève le néerlandais au rang de "langue rock" grâce à ses tubes.

La Muse de la Sabam est un prix que la Sabam décerne depuis 1984 à ses membres en reconnaissance d'une carrière particulièrement réussie. La statuette en bronze a été conçue par l'artiste Hubert Féguenne. Avec ce prix, Raymond van het Groenewoud rejoint un groupe restreint d'artistes, dont Raoul Servais, Peyo, Arno, Jo Lemaire, Dani Klein, Philippe Catherine, Philippe Boesmans, José Van Dam, Rocco Granata, Pieter Aspe, etc.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top