Deux sur deux pour Alvarado, désormais en tête du Superprestige avec Betsema

Cyclisme | Déjà lauréate à Niel, la Néerlandaise Ceylin del Carmen Alvarado s'est imposée samedi à Merksplas et partage désormais la tête du Superprestige avec sa compatriote Denise Betsema. "C'est agréable de l'emporter et de faire une bonne opération au général", a déclaré la pensionnaire de l'équipe Alpecin-Deceuninck après la course.

De Belga

Partager cet article

Alvarado, native de République dominicaine, a levé les bras après un long solo. "Cela a pu paraître simple mais ce n'était pas le cas. Il a fallu tout donner durant l'entièreté de la course car derrière, ça na baissait pas en intensité", a-t-elle analysé.

Ceylin Alvarado était accompagnée de Marianne Vos (Jumbo-Visma) dans le premier tour avant de lui céder la première position. "J'en ai vraiment profité. C'était très émouvant de gagner la semaine dernière car cela faisait très longtemps (février 2020, ndlr) que cela ne m'était plus arrivé. J'espérais continuer sur ma lancée et j'y suis parvenue. J'en suis très heureuse. On remet déjà le couvert demain (dimanche, ndlr) à Overijse, où j'espère être la plus fraîche possible."

Denise Betsema, deuxième du jour, partage la tête du général avec 43 points. "Après un mauvais départ, c'était compliqué de l'emporter", a concédé la Néerlandaise après avoir décroché un 7e podium cette saison. "J'étais venue pour la victoire mais ma mauvaise entame m'a fait perdre beaucoup de temps", a expliqué la Néerlandaise de l'équipe Pauwels Sauzen-Bingoal, qui entamera la course dimanche à Overijse avec ambition. "Je suis souvent performante lors de weekends avec deux courses donc je vais tenter le coup."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top