Un artiste français signe l'affiche du Montreux Jazz 2023

Festivals | Aquatique, ondulante et énigmatique: l'affiche officielle du 57e Montreux Jazz Festival (MJF) a été dévoilée mardi. Elle est l'oeuvre de l'artiste français Guillaume Grando, alias "SupaKitch". L'édition 2023 du rendez-vous musical aura lieu du 30 juin au 15 juillet.

De Belga

Partager cet article

"L'œuvre met à l'honneur le lac Léman, si emblématique de l'image et de l'histoire du festival. Le tableau original, réalisé en relief à partir de couches de résine superposées, sera exposé durant la manifestation", écrivent mardi les organisateurs. L'artiste est connu pour travailler les réflexions de la lumière dans l'eau.

"Radicale et énigmatique, l'affiche dépeint les ondulations nocturnes du Léman éclairées par les quais animés de la manifestation. Les lettres du Montreux Jazz Festival, altérées par le mouvement de l'eau, semblent danser dans les profondeurs du lac", décrivent les responsables de l'événement.

"L'idée était de se concentrer sur l'essentiel, car l'art doit être radical. La particularité du lac Léman, que j'ai pu admirer lors d'une visite au Montreux Jazz Festival en 2018, réside dans ses nuances bleu-vert. J'ai cherché à reproduire ces teintes lacustres avec un dégradé vers le noir qui évoque la vie nocturne du Festival", explique de son côté Guillaume Grando, cité dans un communiqué.

"En tant que passionné de surf, je passe beaucoup de temps dans l'océan à observer les phénomènes naturels, en particulier l'eau: sa matière, sa couleur, son mouvement et son interaction avec la lumière. Comme pour la musique, tout est une question d'ondes", ajoute l'artiste pluridisciplinaire français.

Né en banlieue parisienne en 1978, il débute très jeune le graffiti sous le nom de SupaKitch. S'il tire avant tout son inspiration des phénomènes naturels, il cite aussi Pierre Soulages et les expressionnistes abstraits tels que Jackson Pollock parmi ses influences majeures.

Depuis 1967, le MJF donne carte blanche à des artistes internationaux pour créer son affiche officielle. En 1982, Jean Tinguely laissait sa trace indélébile, devenue un logo si reconnaissable. Keith Haring en signait trois déclinaisons en 1983, puis en binôme avec Andy Warhol en 1986.

David Bowie se prêtait au jeu en 1995, comme plus récemment Yoann Le moine (Woodkid), Christian Marclay ou JR. Guillaume Grando est le 52e artiste à signer une affiche montreusienne.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top