Bart Swings prend la 5e place du départ groupé de la Coupe du monde de patinage

Sports | Bart Swings a terminé à la 5e place du départ groupé (mass start) de la première des six manches de la Coupe du monde de patinage de vitesse dimanche à Stavanger en Norvège.

De Belga

Partager cet article

Champion olympique de la discipline en février dernier à Pékin, Swings, 31 ans, a signé un chrono de 8:15.45 et récolté 7 points. La victoire est revenue à l'Allemand Felix Rijhnen en 8:03.98 avec 68 points devant l'Autrichien Gabriel Odor (8:04.08/47 pts) et le Néerlandais Bart Hoolwerf (8:15.20/20 pts).

Plus tôt dimanche, Mathias Vosté a pris la 13e place du groupe B sur 1.000 m. Vosté a signé un chrono de 1:10.84, à plus de trois secondes de son record de Belgique (1:07.75) établi le 5 décembre 2021 à Salt Lake City. Il a perdu sa série face à l'Américain Cooper MacLeod (1:10.64).

La victoire est revenue au Japonais Kazuya Yamada en 1:09.51 devant le Polonais Damian Zurek (1:10.11) et l'Italien David Bosa (1:10.25).

Sandrine Tas a elle terminé à la 8e place de la finale du départ groupé féminin en 9:08.40 avec 3 points. La Canadienne Ivanie Blondin s'est imposée en 8:58.72 et 61 points devant les Néerlandaises Marijke Groenewoud (8:58.80/42 pts) et Irene Schouten (8:59.05/20 pts).

Bart Swings s'était classé 8e du 1.500 m vendredi et 7e du 5.000 m samedi à Stavanger. La saison dernière, il avait remporté le classement final de la Coupe du monde du départ groupé.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top