Le NEC Nimègue surclasse et dépasse le RKC

Eredivisie | Le NEC Nimègue a largement remporté 6-1 son duel de la 14e journée face au RKC Waalwijk, qui s'est rapidement retrouvé à dix suite à l'expulsion d'Iliass Bel Hassani (11e). Au classement, les deux équipes comptent 17 points mais le NEC (9e) passe devant le RKC (10e) .

De Belga

Partager cet article

Les premiers buts de la rencontre ont été inscrits sur penalty par deux Belges: Dario Van den Buijs, remplacé à la 68e, a porté le RKC au commandement (4e, 0-1) et Landry Dimata, sorti à la 76e, a inscrit son deuxième but de la saison pour les visités (38e, 1-1).

Le RKC a craqué en seconde période sous les coups de Souffian El Karouani (50e), Magnus Mattsson (73e), Pedro Marques (78e, 90e+2) et Elayis Tavsan (88e). Outre Van den Buijs, la colonie belge était bien présente au RKC: le capitaine Shawn Adewoye et Thierry Lutonda ont joué l'intégralité de la rencontre, Zakaria Bakkali est monté au jeu (68e) et Sebbe Augustijns est resté sur le banc. A Nimègue, Mathias de Wolf, blessé, était absent.

Parmi les absences, il a fallu noter celle d'Etienne Vaessen, le gardien néerlandais titulaire de RKC, remplacé dans le but par Joel Pereira. Selon son entraîneur, Joseph Oosting, le portier avait "dormi trop longtemps et s'était présenté en retard au club".

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top