Worlds 2022 : DRX réalise un parcours magistral et s’impose en finale face à T1

Esports | Samedi soir, la grande finale des Worlds 2022 de League of Legends opposait deux des meilleures équipes coréennes. D'un côté, T1, emmené par son midlaner légendaire Lee "Faker" Sang-hyeok. De l'autre, DRX avec son support Cho "BeryL" Geon-hee qui rêvait de remporter son deuxième titre. Au terme d'une rencontre longue de cinq games, c'est finalement DRX qui remporte cette grande finale (3-2).

De Proximus

Partager cet article

Le Chase Center de San Francisco a été samedi soir, le théâtre d'une des plus belles finales de l'histoire des Worlds de League of Legends. C'était sûrement la rencontre la plus attendue de l'année de la part des fans du jeu. Après un mois de compétition acharnée, il était enfin l'heure de la grande finale.

Une opposition de style, entre les ADC Gumayusi, côté T1 et Deft côté DRX. Une rencontre où chaque joueur a eu son importance et où il aura fallu, comme ce fut le cas pour la dernière édition, cinq parties pour départager les dix joueurs.

Pour cette grande finale, la première partie tourne rapidement à l'avantage de la midlane de Faker et des T1. Avec son Azir, il mène les débats et le roster empêche les DRX de mettre en place quoi que ce soit. Un premier nexus sécurisé par les T1.

Une première game en guise d'introduction et de mise dans le bain pour les joueurs. Durant toutes les parties, les équipes se sont rendues coup pour coup, entre des vols de dragons ou autre Baron Nashor. Les games sont serrées et les équipes attendent la brèche laissée entrouverte par leurs adversaires afin de prendre l'avantage.

Les DRX se retrouvent dos au mur avant d'aborder cette quatrième game. Les coéquipiers de Zeka sont menés 1-2 et n'ont plus le droit à l'erreur pour espérer remporter ce titre. Un mal pour un bien, pour DRX. Le toplaner Kingen, lors des deux dernières games, sur son Aatrox, aura livré une performance incroyable.

La botlane de DRX, Deft et BeryL auront donné énormément pour porter leur équipe vers le titre de Champions du Monde 2022 de League of Legends. Une performance collective qui consacrera finalement Kingen comme MVP de cette finale.

Cette victoire finale de la part de DRX reste malgré tout une petite surprise, mais surtout une grande confirmation. La confirmation de la motivation du roster, sûr de ses forces et ses qualités. Zeka et ses coéquipiers ont dû passer par les play-ins de ces Worlds afin de rejoindre la phase de groupe. Un parcours semé d’embûches, mais avec de belles références comme leur victoire face aux EDward Gaming, tenants du titre en quart de finale.

Les joueurs coréens repartent ainsi avec pas moins de 400 000 dollars promis au vainqueur. Une victoire qui les place sur le toit de League of Legends pour au moins un an. Avec sa victoire, BeryL remporte son deuxième titre de champion du monde, et ce, avec deux équipes différentes. Une compétition suivie par plus de cinq millions de spectateurs en simultanée, ce qui en fait, l'événement le plus suivi de l'histoire de League of Legends.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top