Bornauw fera-t-il partie du groupe des Diables Rouges ?

Bundesliga | Auteur d’un bon début de saison, Sebastiaan Bornauw est l’une des nombreuses solutions qui existent en défense centrale. Pour autant, son nom circule rarement dans les sélections de Roberto Martinez.

De Pickx

Partager cet article

Alors que Wolfsburg vit un début d’exercice 2022-2023 compliqué avec une 11e place en Bundesliga, Sebastiaan Bornauw peut lui se montrer plutôt satisfait de ses premiers matchs. S’il a déjà manqué 5 rencontres sur les 13 possibles, il a toutefois livré de bonnes prestations le reste du temps. "Je n'ai pas raté mon début de saison. J'ai fait un bon match contre le Bayern, puis le coach m'a demandé de dépanner au back droit, et je m'y suis plié. La conclusion ? Je suis bien un défenseur central (rires). Même Virgil Van Dijk se sentirait mal à l'aise sur un flanc", expliquait le joueur récemment.

Des progrès

Arrivé l’an dernier à Wolfsburg, Sebastiaan Bornauw avait, sur le plan personnel, connu une très bonne année. 27 matchs joués en Bundesliga et une deuxième partie de saison dans la peau d’un titulaire en puissance. Toutes compétitions confondues, il avait accumulé un peu plus de 2220 minutes. De quoi forcément faire parler de lui.

Chez les Loups, le défenseur central estime avoir grandi. "J'ai fait de grands progrès, physiquement et en termes de maturité. J'ai surtout appris de mes erreurs. À Wolfsbourg, j'ai plus de responsabilités car le jeu est plus technique", notait encore Bornauw au moment d’évoquer sa progression. L’Allemagne lui va bien, mais c’est moins le cas de l’équipe nationale.

La surprise ?

Voilà déjà plusieurs saisons que le nom de Bornauw est cité en équipe nationale. Pourtant, depuis octobre 2020 et sa première cap contre la Côte d’Ivoire, le défenseur n’a joué qu’à deux autres reprises, dont une fois 90 minutes en juin dernier contre le Burkina Faso. Euro, Nations League, qualifications pour la Coupe du Monde, Sebastiaan Bornauw a tout regardé depuis la TV. Autant dire que sa présence au mondial qatari semble compromise vu le peu de crédit que lui donne Roberto Martinez.

Mais le joueur lui-même ne croit pas vraiment qu’il pourrait être la surprise du chef, alors que la liste des 26 noms sera annoncée le 10 novembre. "Je n'ai pas montré mon niveau allemand avec les Diables, c'est certain. J'espère changer ça un jour. Le Qatar ? J'en rêve, bien sûr, mais je ne me rendrai pas malade si je n'y vais pas."

Le programme de la 14e journée de Bundesliga sur Eleven Sports :

Mardi 8 novembre

Mercredi 9 novembre

Suivez la Bundesliga tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans le forfait Pickx Sports. 

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top