Lukebakio rêve du Mondial: "Mais ce n'est pas moi qui décide"

Bundesliga | Dodi Lukebakio a, comme de nombreux Belges, coché la date du jeudi 10 novembre dans son agenda. C'est à cette date que le sélectionneur national Roberto Martinez annoncera à Tubize sa liste des 26 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde au Qatar.

De Belga

Partager cet article

Lukebakio, 25 ans, ne compte que 11 sélections et 5 titularisations à son actif. Entre octobre 2021 et septembre de cette année, il n'a obtenu aucune minute de jeu en équipe nationale. Ses chances de sélection pour la Coupe du monde semblaient donc faibles, mais fin septembre, Lukebakio a refait surface lors du match de la Ligue des Nations contre les Pays-Bas où il est monté en jeu en fin de match. 

Après un passage difficile en prêt la saison dernière à Wolfsburg, Lukebakio a depuis retrouvé son meilleur niveau au Hertha. Cette saison, il a déjà inscrit sept buts toutes compétitions confondues et affiche également deux passes décisives à son compteur.

Cela augmente les chances de Lukebakio pour la sélection. "Cependant, je préfère ne pas me préoccuper de cette Coupe du monde pour le moment", déclare-t-il. "Je me concentre sur mes performances dans mon club et nous verrons ce qui se passera la semaine prochaine. Après tout, ce n'est pas moi qui décide. Mais évidemment, cette Coupe du monde est un rêve pour moi."

Malgré les bonnes prestations de Lukebakio, le Hertha Berlin se tient juste au-dessus de la ligne de relégation avec 11 points. "Tout le monde peut voir que le Hertha est meilleur que les saisons précédentes", a déclaré le Belge, qui a inscrit six des 16 buts du championnat. "Seul Dieu sait si je marque ou pas. Mais le plus important est que nous prenions des points."

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top