De la Ligue des champions avec Newcastle à barman, le parcours insolite d’Olivier Bernard

Premier League | Ancien joueur de Newcastle, le latéral français Olivier Bernard a vécu quelques belles saisons dans le club londonien avant de raccrocher les crampons et de se lancer dans une carrière complètement différente non loin de St. James' Park.

De Pickx

Partager cet article

Son nom ne vous dit peut-être rien. Il faut dire qu’Olivier Bernard, formé à l’Olympique lyonnais, n’a jamais connu l’équipe de France. S’il s’est très vite exilé outre-Manche pour rejoindre Newcastle, le latéral gauche n’a jamais non plus gravi les échelons en Premier League. Arrivé en Angleterre sans jamais avoir joué pour l’équipe première lyonnaise, il fait progressivement son trou à Newcastle, avec qui il évolue entre 2001 et 2005.

Après un bref passage à Southampton et aux Rangers, le Parisien revient chez les Magpies, mais ne joue plus en raison d’une blessure à la hanche. Il rangera prématurément ses crampons à l'âge de 27 ans seulement. Au total, il aura tout de même pris part à 14 matchs de Ligue des champions et 17 matchs de Coupe de l'UEFA. Il fut un membre important du noyau de Sir Bobby Robson emmené par Alan Shearer et qui s’installa plusieurs saisons dans le subtop de la Premier League.

Une reconversion surprenante

Aujourd’hui, la vie du Français de 43 ans a bien changé. En décembre 2013, il a racheté le club amateur de Durham City, dont il est devenu le propriétaire et président, avec l’objectif d’en faire un vivier pour les clubs voisins plus huppés. Il y a deux ans, il a également racheté avec un associé le Masons Arms, un pub situé à une vingtaine de kilomètres au nord de Newcastle, où il sert lui-même les pintes de bière aux clients. De là, il suit évidemment attentivement le très bon début de saison de son club de cœur, qui pointe actuellement à la quatrième place en Premier League.

Le Français est plutôt enthousiasmé par la forme actuelle de ses anciennes couleurs, désormais entraînées par Eddie Howe et que pas mal d’observateurs estiment capables de se battre pour une place dans le top 4 cette saison. “Avec un attaquant comme Shearer, cette équipe de Newcastle serait facilement dans le top 4”, affirme-t-il. “Je pense que nous terminerons en Europe mais ce sera un peu court pour la Ligue des champions cette saison." Rendez-vous dans quelques mois pour savoir si sa prédiction se réalisera.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top